Votre escale de croisière cubaine à La Havane (La Habana)

Votre escale de croisière cubaine à La Havane (La Habana)

Une escale caribéenne haute en couleur

Lorsque votre bateau de croisière s’approche du port de La Havane à Cuba, les passagers impatients de débarquer à terre, sont littéralement ébloui par la beauté de ce port protégés par d’imposantes fortifications. Une fois débarqués, les croisiéristes sont très vite immergés dans l’atmosphère très vivante de La Havane qui est sans aucun doute l’une des plus belles villes des Antilles.

Faute de moyen financier, bon nombre de monuments historiques et chefs-d’œuvre architecturaux qui ont fait la renommée de l’ancien San Cristóbal de la Habana sont de nos jours délabrés ou en mauvais états. Mais, heureusement, l’UNESCO veille à la préservation et à la reconstruction de ces monuments extraordinaires, classés « Patrimoine de l’Humanité ».

Une fois débarqué de votre navire de croisière dans le port naturel en eau profonde de la ville, vous vous engouffrerez dans l’étroite artère de la vieille ville la Calle Obispo fut jadis au cœur du quartier des plaisirs ! Vous retrouverez l’atmosphère de cette époque en pénétrant dans les nombreux cafés, bistrots ou restaurant, dans lesquels flotte dans l’air des effluves de rhum. Vous serez très vite surpris par la frénésie des passants et la vitalité qui règne à chaque recoin de cette artère. Bon nombre de passants portent la Granma, le journal du Parti communiste cubain, qui doit son nom au navire avec lequel Castro accosta à Cuba en 1956, en provenance du Mexique.

Votre premier contact avec cette ville vous donnera donc de suite le ton de votre escale de croisière cubaine … Une escale riche en couleur et vitalité !

Visite et découverte du centre historique de La Havane

En arpenta Calle Obispo, vous tomberez directement dans le centre historique de La Havane, et la ravissante place Plaza de Armas. Vous apprécieriez la beauté architecturale du Palacio de los Capitanes Generales (palais du Capitaine général) ; cet édifice de style colonial datant de la fin du XVIIIe siècle compte parmi les constructions baroques les plus magnifiques des Antilles. Ce fut le siège du pouvoir colonial jusqu’en 1898. Il abrite de nos jours le Museo de la Ciudad, qui retrace l’histoire de La Havane et de Cuba. En face du palais, se dresse la plus ancienne forteresse de la ville, l’imposant Castillo de la Fuerza, construit en 1544, où l’on peut admirer une superbe exposition d’armes anciennes.

Votre prochaine étape, se situe à quelques pas de là, il s’agit d’un pur chef d’œuvre architecturale : la place de la Cathédrale. La Cathédrale, fondée en 1704 par des jésuites, cet édifice religieux est l’un des plus remarquables sanctuaires baroques des Caraïbes. La Cathédrale abrita le tombeau de Christophe Colomb jusqu’à la fin de la présence espagnole.

À l’ouest de la place de la Cathédrale, vous aurez l’occasion de pénétrer dans un endroit mythique religieusement fréquenté par Hemingway : la Bodeguita del Medio. Il s’agit d’un bar dont les murs sont ornés par de nombreuses photos dédicacées de la main de l’auteur. Ce lieu continue de nos jours de réunir de nombreux artistes et écrivains de La Havane.

Votre visite serait incomplète sans une visite de l’ancien palais présidentiel qui abrite désormais le Museo de la Revolución. Vous pourrez y avoir un aperçu et mieux comprendre la longue lutte pour l’indépendance du pays. Tout proche du musée, vous trouverez le Prado, un boulevard névralgique qui relie tous les quartiers de la ville. Ce boulevard longe l’agréable Parc Central et l’imposant El Capotolio (le Capitol) et sa gigantesque coupole. Ce bâtiment public est le siège de l’Académie des Sciences.

Au-delà du centre historique jusque dans la proche banlieue

La Fortaleza de la Cabaña est une des autres attractions touristiques majeures de La Havane. Ce fort qui se situe en face de la vieille ville, de l’autre côté du port, est illuminée la nuit par des projecteurs. Construit en 1763 par les Britanniques, des milliers de prisonniers politiques y ont croupi durant les guerres d’indépendance et lors de la douloureuse révolution castriste.

Les deux autres forts qui encadrent la passe d’une largeur de 200 m, à l’entrée du port valent eux aussi le détour. Construit à la fin du XVIe siècle sur une langue de terre, le Castillo del Morro a longtemps été réputé comme imprenable… Jusqu’à l’arrivée des Britanniques en 1762. Le Castillo de la Punta, du côté occidental du chenal, fut créé juste après celui del Morro. Il est le point de départ du Malecón, un boulevard autrefois prestigieux, qui longe l’océan. . . De nos jours, les façades des maisons, dont les portes et fenêtres sont demeurées closes des années durant, sont repeintes et ravalées avec grand soin. Les grands hôtels rouvrent leurs portes et de nombreux restaurants proposent des spécialités antillaises.

Les quartiers occidentaux modernes de Vedado et de Nuevo Vedado regorgent d’églises, de cinémas, de théâtres et d’hôtels. En vous y baladant, attardez-vous au Castillo del Principe, du XVIIIe siècle, au Teatro Nacional et aux bâtiments néo-classiques de l’Université.

Sur le campus, Place Ignacio Agramonte, se trouve le Musée Anthropologique Montané abritant des sculptures pré-colombiennes, ainsi que des ustensiles, outils et poterie des Indiens Taïno.

La Plaza de la Revolución – où Castro délivra tous ses discours-fleuves – avec son monument au héros national José Martí, est bordée par la Bibliothèque nationale, le siège du Parti communiste, divers bâtiments administratifs et le Palais de Justice. C’est un lieu hautement symbolique d’un point de vue historique.

Dans la banlieue da La Havane, à San Francisco de Paula une visite s’impose, celle de la Casa Hemingway (Finca Vigía). Un musée y a été aménagé en l’honneur de l’écrivain américain, prix Nobel de littérature.

Le Jardin botanique de la capitale, qui se trouve dans la banlieue sud, est l’un des plus beaux du monde. Couvrant 6 hectares, il ne contient pas moins de 14 000 espèces de plantes en provenance de tous les continents, dont 500 variétés d’orchidées et plus de 1000 cactus.

Ne manquez pas non plus le jardin japonais et son petit restaurant : les bonsaï se sont épanouis à merveille sous le climat des Antilles.

En fin d’escale, avant de rejoindre votre bateau de croisière, rendez-vous sur l’une des nombreuses plages, à 10 km à l’est de la ville, autour de Santa María del Mar. Afin de vous reposer de vos pérégrinations urbaines. Cet ensemble de plages est connu sous le nom de Playas del Este. Ombragés de pins maritimes et de palmiers, le sable fin est délicieusement léché par les vagues tièdes de l’océan.

Vous retrouverez de plus amples informations sur La Havane sur la page wikipedia de la ville.

Les meilleures attractions touristiques de Bruxelles

Les meilleures attractions touristiques de Bruxelles

Envie de découvrir les meilleurs endroits de Bruxelles et de vivre une expérience de voyage en Belgique incomparable? Notre guide de voyage dans la fabuleuse capitale belge vous sera certainement utile pour profiter des merveilles de la ville.

Opéra

Le plus célèbre opéra de Belgique est La Monnaie. Avec de nombreux bâtiments historiques à Bruxelles, ce bâtiment a connu une longue histoire de construction, de reconstruction et de rénovation. Le bâtiment actuel est le troisième du site. À un moment donné, il a accueilli le meilleur du théâtre français, juste après les opéras de Paris. L’opéra de Bruxelles est toujours très actif et l’ordre du jour est chargé. Admirez donc la bâtisse pendant la journée mais visitez le théâtre la nuit.

Les parcs

La ville de Bruxelles est devenue très fière du nombre de parcs disponibles dans la ville, appelés espaces verts. Ces parcs vont des grands boulevards avec des statues et des fontaines aux parcs pittoresques avec des lacs et des fleurs. Une promenade dans les parcs n’est pas une mauvaise idée pour les visiteurs qui souhaitent profiter d’un brin de nature. Les pique-niques, les livres, les enfants et les chiens y sont les bienvenus. Faites le tour de ces nombreux parcs à bord d’une Voiture avec chauffeur privé à Bruxelles.

Grand-Place

C’est une place de ville délicatement sculptée érigée au fil des siècles pour devenir la représentation de l’histoire de Bruxelles. Presque tous les bâtiments ont une signification historique et l’Hôtel de Ville est toujours utilisé aujourd’hui. Situé juste en bas de Bruxelles centrale, ce marché historique est un must.

Manneken Pis

À quelques rues de la Grand Place, le Peeing Boy ou Manneken Pis est une célèbre statue. Les habitants consacrent de nombreuses festivités à cette fontaine de bronze et il y a plus de 700 costumes pour ce petit garçon. Les Bruxellois l’habillent tout en célébrant divers événements de l’année dans de nombreux pays du monde.

Atomium

À l’instar de Paris avec sa tour Eiffel, Bruxelles a fait de l’Atomium sa marque de fabrique. L’exposition universelle de 1958 a laissé derrière elle cette gigantesque structure brillante au soleil. Montez dans le Heysel à Bruxelles pour explorer l’Atomium, qui offre une vue spectaculaire sur la ville, des expositions d’art et de science ainsi qu’un restaurant dans ses 9 sphères.

Mini Europe

Mini-Europe est un parc à thème avec des miniatures des plus illustres monuments, sites et paysages d’Europe. Il est situé à côté de l’Atomium à Brupark, dans le Heysel. C’est une excellente occasion pour les familles de passer une bonne journée avec leurs enfants. Les miniatures sont environ 25 fois plus petites que les versions grandeur nature. Parmi les plus notables, citons la tour penchée de Pise, le Vésuve et bien sûr la Grand Place.

Autoworld

L’Autoworld est une collection de voitures anciennes datant de la fin des années 1890, lorsque les premières voitures ont roulé sur les routes. Basé au Parc du Cinquantenaire, cet entrepôt contient plus de 400 véhicules et stocke principalement des modèles originaux européens ou américains. C’est une belle promenade dans l’histoire pour les amateurs de voitures et les familles.

Palais de justice

C’est une imposante structure avec une bonne vue sur les paysages urbains de Bruxelles en soirée. Avec une superficie de 20 000 mètres carrés et une architecture lourde, ce grand spectacle bruxellois se dresse légèrement au-dessus de la vieille ville de Bruxelles. Le Palais de justice remplit toujours son objectif initial en tant que tribunal de grande instance de Bruxelles. Il possède un dôme doré distinctif et de nombreuses colonnes décorant sa façade.

Idée de séjour : visiter la capitale de la Suède, Stockholm

sea-dock-boat-Suède

À la recherche d’une destination pour les prochaines vacances ? Vous avez un petit faible pour les pays scandinaves ? Pourquoi ne pas choisir la Suède ? C’est un magnifique pays qui ravit les voyageurs avec ses somptueux paysages qui sont composés de lacs intérieurs, de montagnes glaciaires, de forêts boréales. Mais les charmes du pays ne s’y limitent pas. Il attire et impressionne également par ses villes principales. Ces dernières possèdent des attraits de charme. Si vous souhaitez découvrir la capitale suédoise, voici quelques activités à faire absolument lors de votre séjour à Stockholm.

Découvrir Stockholm en bateau

Vous en avez marre de votre routine du quotidien ? Vous souhaitez boucler votre valise et partir découvrir le monde ? Pourquoi ne pas commencer par un voyage en Suède, plus exactement par la visite de sa capitale ? D’une superficie de près de 414 km², c’est l’une des plus grandes villes scandinaves. Elle se trouve sur la mer baltique et comprend 14 îles qui sont reliées par plus de 50 ponts au total.
Elle propose de nombreuses activités et il vous sera impossible de vous ennuyer. Parmi les incontournables figure un tour en bateau. Vous aurez l’occasion de découvrir les lieux d’intérêts de la ville durant votre balade. Il vous sera possible de choisir entre différents circuits. Certains vous permettront de découvrir les sites et les attractions d’un autre point de vue, et d’autres vous permettront de découvrir l’archipel de Stockholm. Il est à noter que les excursions peuvent durer quelques heures ou une journée. Tout dépend de vos envies et de votre disponibilité.

Visiter les musées stockholmois lors d’un séjour en Suède

Parmi les autres activités à faire, on peut citer la visite des musées. La ville en compte plus de 70 en tout. Parmi les plus populaires figure le Musée Vasa. Il s’agit d’un musée maritime qui se trouve sur l’île de Djurgården. Vous y trouverez le Vasa, l’un des seuls navires de guerre du 17e siècle qui soient presque intact. La collection du musée abrite aussi des expositions qui racontent l’histoire du navire. À titre informatif, le musée peut accueillir près de 1 600 visiteurs à la fois et le tarif est d’environ 15 euros par personne. Si vous souhaitez la foule, les heures de pointe (les horaires entre 11 h et 15 h sont à éviter).
Pour découvrir et admirer la Suède d’autrefois, rendez-vous dans le musée Skansen. Fondé en 1891, il se trouve également sur l’île de Djurgården. C’est un musée en plein air qui attire les voyageurs et qui raconte près de 5 siècles d’histoires. Il expose ainsi les maisons et les fermes qui proviennent des 4 coins du pays. Le musée est aussi un lieu où sont célébrés les fêtes et les évènements.
Danses traditionnelles et concerts s’y déroulent durant l’été. Si vous vous y rendez durant l’hiver, Skansen accueille un marché de Noël, des danses autour du sapin et des concerts. En plus d’être un musée à vocation ethnologique, il s’agit également d’un parc zoologique. La visite du parc s’élève à environ 19 euros.

Parcs et réserves à découvrir en Tanzanie : 2 sites naturels incontournables

Parcs et réserves à découvrir en Tanzanie : 2 sites naturels incontournables

National_Park,_Tanzania

La Tanzanie figure parmi les destinations les plus prisées d’Afrique. Tous les ans, un grand nombre de visiteurs s’y ruent pour découvrir les merveilles naturelles de cette belle destination africaine, sa culture, sa population souriante et accueillante, etc. La destination regorge de curiosités et d’attractions à découvrir. Parmi les incontournables à découvrir en Tanzanie, on peut citer ses parcs et réserves. Si vous envisagez de vous y rendre prochainement, retrouvez ci-après 2 parcs naturels à découvrir absolument lors de votre séjour en Tanzanie. Il s’agit du parc national du Serengeti et du parc national du lac Manyara.

Le parc national du Serengeti

Parmi les parcs à voir en Tanzanie, ne manquez pas la visite du Serengeti. Sachez que c’est l’un des plus grands écosystèmes préservés du monde. Il couvre plus de 24 000 km². Le site est inscrit au Patrimoine mondial de l’Humanité. Cette visite vous permettra de découvrir une nature luxuriante. Les amateurs d’animaux seront servis. Ils pourront y découvrir des gazelles, des zèbres, des girafes, des buffles, des rhinocéros, diverses espèces de primates, des gnous, etc.
Pour mieux découvrir la réserve, rien de mieux qu’un safari au cœur du parc. L’un des spectacles immanquables au sein du parc, c’est la migration des animaux sauvages. Plus de 2 millions d’herbivores migrent suivi de près par une horde de prédateurs. Durant un séjour en Tanzanie, c’est sans conteste l’un des spectacles animaliers les plus impressionnants à découvrir au moins une fois dans sa vie.

Le parc national du lac Manyara

Ce parc national se situe au nord de la Tanzanie, à environ 125 km de la ville d’Arusha (ville du nord de la Tanzanie et la capitale de la région d’Arusha). Les bonnes raisons pour visiter le parc national du lac Manyara ne manquent pas. On y accède par le village de Mto Wa Mbu qui se situe à 3 km de la porte dans la partie nord du site. Une fois sur place, vous serez certainement ébahi face à la beauté naturelle de cet endroit. Le parc national attire surtout pour ses animaux sauvages comme les zèbres, les gnous, les buffles, les girafes, les éléphants, les antilopes, etc. Mais, la star reste le lion.
Les lions qui grimpent dans les arbres ne cessent de fasciner les visiteurs qui s’y aventurent. Les léopards fascinent également, mais ils restent difficiles à observer. Mais ce n’est pas tout, vous aurez également la chance d’admirer des primates comme les babouins, les vervets ou encore les cercopithèques à diadème. Vous y découvrirez aussi plus de 250 espèces d’oiseaux. Les amateurs d’animaux sauvages seront aux anges pendant un safari de découverte à travers ce site naturel.
En plus des 2 parcs nationaux cités précédemment, les parcs et réserves naturels sont nombreux en Tanzanie. Vous n’aurez que l’embarras du choix. Préparez-vous à vivre une expérience de voyage inédit riche en émotions. La nature tanzanienne vous réserve mille et une surprises. Petits et grands y trouveront leur bonheur.