Tout savoir sur les différents types d’hébergement en Inde

Tout savoir sur les différents types d’hébergement en Inde

En Asie du Sud, l’Inde partage des frontières avec le Pakistan, la Chine, le Népal, le Bhoutan, le Bangladesh et la Birmanie. Elle est également bordée par l’océan Indien et sa capitale est New Delhi. Si vous planifiez de faire un voyage en territoire indien, vous devrez déjà savoir où s’héberger.

Quelques conseils avant de choisir un hôtel

En matière d’hébergement, des hôtels sont répandus en Inde. Vous y trouverez sans doute un correspondant à vos attentes, car il y en a de toutes les sortes. Seulement, il est nécessaire que certaines informations soient portées à votre connaissance. Tout d’abord, sachez que les prix sont négociables dans n’importe quel hôtel. Ensuite, il est conseillé de toujours demander à voir la chambre avant de se décider. Il s’agit d’une mesure de précaution. Vous aurez besoin de votre passeport ainsi que de votre visa pour remplir les formulaires. Concernant le petit-déjeuner, celui-ci n’est jamais inclut dans le prix de la chambre sauf dans les endroits luxueux. Par ailleurs, vous pourrez faire laver votre linge dans la plupart des maisons d’hôtes. En outre, la compagnie des moustiques fera partie de votre séjour. Ainsi, n’oubliez pas vos crèmes et ne chassez pas les lézards sur les murs. Ces reptiles se nourrissent de moustiques.

Les offres de chaque catégorie d’hôtel

Dans toutes les villes touristiques de l’Inde, vous n’aurez pas de difficulté à trouver des hôtels. En général, ces derniers sont très chers à la capitale comparés aux autres villes. Au cours de votre séjour en Inde, vous aurez l’embarras du choix entre fréquenter les hôtels à bon marché, de catégorie moyenne ou ceux qui sont chics et luxueux. Les hôtels à très bon marché proposent, outre la chambre, une salle d’eau incluant les toilettes. L’eau y est froide et les draps sont souvent absents ou usés. Dans les hôtels pour budget moyen, par contre, les chambres sont assez confortables, climatisées et décorées. Toutefois, il est à savoir que la qualité de l’hébergement varie selon les établissements. Quant aux hôtels chics, les chambres sont plus grandes et plus meublées que celles des catégories moyennes. Cependant, si tout cela ne vous suffit pas, les hôtels luxueux abondent, surtout à Rajasthan.

S’héberger chez les habitants ou faire du camping

En Inde, certains visiteurs choisissent de ne pas s’héberger dans les hôtels. Ils préfèrent plutôt dormir chez l’habitant. Cette méthode ne coûte pas cher et joue un grand rôle dans le tourisme. En réalité, elle permet de fournir une aide réelle aux habitants et facilite la familiarisation avec la vie quotidienne locale. D’ailleurs, ce sera un plaisir pour les hôtes de faire découvrir aux invités les lieux incontournables et historiques du pays. Pour les amoureux de la nature, l’écotourisme est également possible en Inde. Ils pourront ainsi profiter pleinement de la nature. En outre, vous aurez la possibilité de faire du camping sur le sol indien. En ville, les voyageurs motorisés n’auront aucun mal à s’entendre avec les responsables d’hôtels avec jardin. L’été est la saison idéale pour ceux qui veulent explorer les régions montagneuses.

La nécessité d’une voiture de transport pendant son séjour à l’étranger

La nécessité d’une voiture de transport pendant son séjour à l’étranger

Depuis quelques années, les VTC ont connu un réel succès. Les VTC sont des véritables alternatives aux taxis pendant un voyage à l’étranger. Ces deux moyens de transport offrent les mêmes services. Il existe cependant des différences entre les taxis et les VTC.

Qu’est-ce qu’un VTC ?

Les VTC désignent les voitures de transport, fournies avec un chauffeur. Les VTC sont en principe des véhicules de grande qualité. Une large gamme de voitures est disponible.

Il existe des normes requises pour les voitures avec chauffeur. Notamment, la puissance nette du moteur devrait être supérieure ou égale à 84 kW. La voiture devrait également avoir au moins 4 portes.

On rencontre plusieurs catégories de voiture avec chauffeur. Chaque  catégorie diffère par le nombre de personnes que le véhicule peut transporter. En principe, le véhicule comporte entre 4 et 9 places, chauffeur y compris. Un VTC dispose donc au  maximum 8 places passagers. Vous pouvez ainsi effectuer le choix du véhicule en fonction de vos besoins et de votre budget.

Comment devenir chauffeur VTC ?

Les exploitants ou chauffeurs VTC sont obligatoirement des conducteurs professionnels. L’obtention d’une carte professionnelle VTC est requise pour pouvoir conduire une voiture avec chauffeur. La carte professionnelle sera à apposer sur le véhicule.

Pour pouvoir détenir la carte, il faudrait d’abord suivre une formation VTC dans un centre de formation agréée. La formation sera ensuite évaluée par un examen. La réussite de l’examen permet de demander la carte professionnelle VTC.

Les chauffeurs VTC ont le choix entre exercer le métier en auto-entrepreneur ou devenir salarié d’une entreprise VTC.

Quelles sont les différences entre les taxis et les VTC ?

Le VTC est un moyen de transport disponible uniquement sur réservation préalable. A la différence des taxis, les voitures avec chauffeur ne sont pas autorisées à prendre en charge des clients sur la voie publique. Par contre, les taxis peuvent être hélés par les clients dans la rue. On rencontre actuellement plusieurs plateformes de réservation de VTC. Les sites de réservations sont rapides et faciles d’utilisation. Vous avez également la possibilité de prendre contact par téléphone ou par email. Une fois la réservation validée, le client recevra un ticket de réservation sur support papier ou électronique.

Contrairement aux taxis, les voitures avec chauffeur ne peuvent pas stationner sur la voie publique. Le conducteur devrait retourner à la base dès l’achèvement de la prestation.

taxi est facilement reconnaissable grâce à la présence d’un lumignon sur le toit du véhicule. Les VTC ne comportent pas de voyant lumineux. Par contre, chaque VTC comporte une vignette autocollante servant de signalétique. Avec une voiture de transport avec chauffeur, vous avez donc la possibilité de voyager en toute discrétion.

Pour finir, les tarifs des taxis sont fixés par arrêtés. Mais, les prix des VTC sont libres. Pour le cas des VTC, le prix est également connu dès la réservation.

Pourquoi choisir la voiture avec chauffeur ?

Les voitures avec chauffeur se démarquent principalement des autres moyens de transport par la qualité de service apportée lors de la prestation.

Les VTC offrent des services haut de gamme et des prestations personnalisées. Le service de voiture avec chauffeur est conçu sur-mesure, notamment pour un tourisme ou pour un voyage d’affaires. Il est également adapté pour une simple course entre un point A  et un point B. C’est une solution idéale et le mode de transport le plus pratique.

Lors de votre séjour à l’étranger, n’hésitez pas à vous servir d’une voiture avec chauffeur.

Les exploitants se servent généralement d’un GPS anti-bouchon pour repérer le trajet le plus court à tous les coups. Les VTC vous proposent une course de luxe avec des voitures haut gamme. Optez pour les VTC pour vous assurer un trajet tout confort.

Visite province de Son La

Visite province de Son La

Vous cherchez une destination où vous pourrez non seulement profiter d’un vaste plateau vert, toucher des nuages sur des montagnes grandioses et se vautrer dans des ruisseaux mélodieux sur la rivière; mais peut également explorer la partie la plus excitante de la culture vietnamienne reflétée par les minorités ethniques? Son La est l’endroit où vous vous efforcez de comprendre, de nous emballer et de voir quelles fonctionnalités intéressantes nous attendent dans cette région montagneuse.

Son La est situé dans le nord-ouest du Vietnam avec sa topographie décrivant pleinement les caractéristiques géographiques de cette région du Vietnam avec de nombreuses montagnes, collines, rivières et sources minérales, entourées de forêts primitives. Son La borde de nombreuses provinces comme Lao Cai et Yen Bai au nord; Phu Tho et Hoa Binh à l’est; Dien Bien à l’Ouest; et Thanh Hoa et le Laos au sud.

Cette province est apparue pour la première fois sur une carte vietnamienne pendant la dynastie King Le Thanh Tong en 1479 dans le cadre de la province de Hung Hoa. La province a connu de nombreux changements dans sa région avant d’être officiellement nommée Son La le 23/8/1964.

Voyage culturel à Son La

Durant le voyage au Vietnam, en plein centre de Son La, les touristes auront la chance de visiter la plus célèbre relique de cette province, l’ancienne prison et le musée de Son La. Le site préserve des objets historiques – preuves d’une période difficile mais héroïque pendant la guerre; et exposant également la tradition historique et culturelle de 12 groupes ethniques vivant ici.

Son La possède également l’épitaphe «Que Lam Ngu Che» érigée depuis 1440 et écrite par King Le Thai Tong. À proximité, l’épitaphe est un temple construit pour le culte du roi respecté et de la grotte de la merveille de la nature «Tham Bao Ke». Lors de visites à Son La, les visiteurs peuvent vivre des expériences inoubliables en visitant les communes des minorités ethniques. On leur offre la possibilité de se reposer dans des auberges spéciales, qui sont des maisons sur pilotis exclusivement disponibles dans les villages des minorités ethniques. Les habitants de la région sont très accueillants et heureux de vous offrir leurs spécialités comme le «Ruou Can» (vin avec des pailles); «Mang Lay» (pousse de bambou spéciale); «Com Lam» ou poissons rôtis.

Sites touristiques à visiter à Son La

Son La est surtout célèbre pour son imposant plateau Moc Chau, qui est un lieu idéal pour la panification de la vache laitière, la plantation de thé et de fruits. De plus, le plateau de Moc Chau ne décevra pas les voyageurs avec sa vaste gamme de merveilles naturelles comme «Hang Doi» (Bat Cave); «Thac Dai Yen» (cascade de brassières) et d’immenses forêts de pins cachées derrière une brume douce. Ce serait une grosse erreur si on venait à Son La mais qu’il manquait de visiter ce pays des merveilles.

Une autre destination indispensable est le gigantesque barrage hydroélectrique de Son La, le plus grand barrage hydroélectrique d’Indochine.

En outre, Son La est un lieu d’écorégions pour ceux qui veulent l’air frais, la tranquillité et se mêler à la nature. Sur un bateau en aval de la douce rivière Da, en passant par Ta Khoa, au quai Van Yen et atteignez Muong La pour découvrir de charmants paysages sur les côtés de la rivière. Laisser le courant d’eau vous guider jusqu’au village de Hang Chu où se trouve la commune de Hong Ngai pour goûter le vin «Hong Ngai» et voir la beauté primitive des orchidées dans les forêts profondes; toucher des nuages flottants au sommet des collines ou plonger dans des ruisseaux frais et frais.

Ce qu’il faut visiter à Douarnenez et ses alentours

Ce qu’il faut visiter à Douarnenez et ses alentours

Une visite traditionnelle des ports et des plages

Dans cette ville, on peut apprécier d’un côté, son port de pêche du Rosmeur avec des demeures anciennes et colorées, de l’autre le port de plaisance de Tréboul. Le premier laisse place à la quiétude et à la vue spectaculaire sur la baie. Le second profite des animations dues aux diverses courses de voiles et voiliers. Enfin, au port Rhu, un repos sur l’une des terrasses d’un café ou d’un restaurant sera l’occasion de découvrir les bateaux locaux et internationaux. Dans ce port, se trouve également le cimetière à bateaux.

Concernant les plages, le choix dépend également des attentes de chacun. En empruntant le sentier côtier du quartier de Tréboul, on accède à la plage des Sables Blancs célèbre pour ses sports nautiques. La plage surveillée du Ris demeure la plus grande alors que la plage Saint-Jean permet d’apprécier un paysage plus authentique et sauvage après une balade sur la corniche. Plus pratique et plus familiale, la plage des Dames se situe dans le centre face à l’île Tristan. Celle-ci reste accessible à marée basse et l’ambiance qui y règne est peut-être due aux ruines de fortifications, à sa maison de maître ou à cette légende d’un trésor enfoui. Un jardin botanique présente des plantes exotiques et des arbres fruitiers.

Une visite culturelle de la ville

En ville, le chemin de la sardine permet de connaître l’histoire économique du port en parcourant les anciennes conserveries, les maisons d’usiniers, des pêcheurs ou ouvrières. Le Port-musée, lui, ouvre sur un plus large éventail de cultures maritimes. Il réunit l’histoire des navires et des marins du monde entier. Il est possible de visiter cinq bateaux de fond en comble afin d’apprendre la vie des équipages. L’exposition permanente montre une vingtaine de navires et de nombreux accessoires marins. Sur un autre registre, le site archéologique des Plomarc’h, village de pêcheurs en pierre, abrite des vestiges gallo-romains.
Douarnenez ne manque pas de ressources même s’il reste un point de départ indéniable pour la découverte de sites comme le cap Sizun, Quimper, la cité médiévale de Locronan ou le Crozon et la pointe du Penhir.

Pourquoi se laisser tenter par une Thalasso ou un spa à Douarnenez ?

Le centre de thalasso de Douarnenez fait partie du groupe Vladys, expert depuis 1899 en cures bien-être.

Un large choix de formules

Il est possible d’opter pour un séjour d’une semaine mais la structure propose également des mini-cures ou des escapades en un week-end.

Selon les besoins ou profils de visiteurs, le centre donne le choix entre des cures « remise en forme », des cures « zen », des soins beauté, des cures minceur ou encore une formule « Spécial dos »…

En tout, seize soins sont proposés ainsi que trois séances aquatiques. En effet la thalassothérapie est riche de soins divers :

  • cours aquasport,
  • d’un espace aquadétente avec enveloppements de crème d’algues,
  • des soins avec cataplasmes algués,
  • des bains hydromassants aux parfums marins
  • ou encore des douches à jets massants et pluies marines.

Selon la période, ce lieu présente également l’avantage de faire bénéficier de promotions.

Un cadre idyllique avec vue panoramique

En plein cœur de la baie, le centre allie confort et convivialité. De larges baies vitrées laissent entrer la lumière et invitent à la relaxation face l’océan, l’île Tristan et le Crozon au loin.

L’accès direct à la plage des Sables blancs ajoute un nouveau point positif à l’ensemble. Le calme règne dans cette structure encadré par des professionnels en thalassothérapie.

Mais l’espace spa ne manque pas de ressources entre jacuzzis, sauna, hammam, salle de repos ou rivière de marche…

Les activités à faire à Douarnenez durant l’été

Des sports nautiques

Cette ville aux trois ports est aussi le lieu idéal des sports d’eau :

  • Sur la plage des Sables Blancs, débutants ou expérimentés peuvent s’adonner à la planche à voile, au kayak, au catamaran, au paddle…
  • Le centre nautique municipal propose des stages, classes de mer ou des cours d’une ou plusieurs heures.
  • Des cours sont consacrés à la pratique de la croisière sur voilier simple ou habitable.
  • Le club « Océan by Fab » offre la possibilité de pratiquer l’aquagym en mer, la marche nautique, le renforcement musculaire ou des exercices pour le cardio.
  • Par ailleurs, un club prépare à la pratique du surf, du stand-up et du body-board.

Diverses activités sportives pour les grands et les petits

Concernant les activités sur la terre ferme, on s’exerce au Réveil musculaire de plein-air et à la randonnée grâce au DZ sport et nature.

La ville possède également son tennis club et son centre équestre pour une simple balade ou des cours. Enfin, non loin de là, se trouve le Bonobo parc de Quimper avec plus de quatre-vingt-dix ateliers munis de tyroliennes, d’étriers…

Des découvertes ludiques

Pour des jeux de piste, les enfants apprécient Le Labyrinthe Peninsula au Crozon. A Malansac, trente-six scènes grandeur nature permettent de découvrir et de comprendre l’évolution de l’homme et les dinosaures.

Enfin, Aquashow à Audierne est un autre exemple de l’animation touristique proche de ce port. Il s’agit ici de découvrir les fonds marins de la Bretagne grâce à des aquariums.

Un spectacle d’oiseaux ravit l’ensemble des membres d’une famille.