5 choses à savoir avant de visiter le Kenya

5 choses à savoir avant de visiter le Kenya

Bien que le Kenya soit une destination africaine relativement sûre, il existe encore beaucoup de pièges pour les voyageurs inexpérimentés.

De simples allergies quotidiennes aux menaces plus graves. Il est essentiel d’obtenir les dernières informations locales, quel que soit l’endroit où vous avez l’intention de voyager.

Josh Steinitz de NileGuide.com partage certains de ses conseils pour les débutants au Kenya.

 

1. Soyez prudents en mangeant de la viande au Kenya

Soyez prudent en mangeant de la viande à l’extérieur des lodges haut de gamme. Parfois, le niveau de qualité ou le style de cuisine ne convient pas aux estomacs étrangers.

 

2. Pilules antipaludiques

Quoi que vous fassiez, n’oubliez pas vos pilules antipaludiques.

 

3. Les petits insectes sont aussi dangereux !

Rappelez-vous que les petits insectes (guêpes mordantes, épines d’acacia) sont souvent plus dangereux que les cinq animaux les plus grands.

Si vous planifiez une randonnée à vélo, soyez très prudent et apportez une trousse de rechange, car les épines d’acacia sont dangeureuses pour les pneus de vélo.

 

4. Au Kilimandjaro, Il fait froid !

Juste de l’autre côté de la frontière en Tanzanie se trouve le Kilimandjaro, que de nombreux voyageurs se rendant au Kenya visitent également.

Il peut faire très, très froid le jour avant le lever du soleil. Apportez des vêtements chauds et vous profiterez d’autant plus du sommet et vous éviterez d’attraper un rhume en descendant.

 

5. Soyez prudents à Nairobi

Nairobi n’est pas le meilleur endroit pour se promener en tant que Muzungu (personne de descendance Européenne). Demandez à votre auberge quels sont les endroits à éviter.

 

La capital est souvent appelée Nai-robbery (vol en anglais). Mais en règles général, c’est aux voyageurs de s’adapter pour éviter tout drame.

En réalité, le site GoAfrica.com propose des conseils de sécurité qui pourraient s’appliquer partout où vous voyagez.

 

  • Faites une copie de votre passeport et gardez-la dans vos bagages.
  • Ne marchez pas seul la nuit dans les grandes villes ou sur les plages vides.
  • Ne portez pas de bijoux tape-à-l’œil.
  • N’emportez pas trop d’argent liquide avec vous.
  • Portez une banane porte-billets qui s’adapte sous vos vêtements.
  • N’emportez pas beaucoup d’équipement photo, surtout dans les grandes villes.
  • Méfiez-vous des voleurs se faisant passer pour des policiers.
  • Apprenez le jargon local !

Pour plus d’informations sur les voyages en Afrique, visitez notre section dédiée.

Trois pays africains à absolument découvrir

Trois pays africains à absolument découvrir

L’Afrique est une destination pour tous les goûts. En effet, quel que soit le thème du voyage (culturel, tourisme, vacances, etc.), cet immense continent possède de nombreux atouts pour plaire aux globe-trotters. L’un des pays africains qu’il faut absolument visiter est la Tanzanie. En passant un séjour dans cette contrée, les routards auront l’occasion de découvrir le Kilimandjaro, une montagne qui dépasse les 5 000 m d’altitude. Ce massif est idéal pour les adeptes de trek. Il existe plusieurs itinéraires pour atteindre sa partie sommitale comme Machame Route, Marangu Route, Mweka Route et bien d’autres voies. Qu’importent les sentiers que les randonneurs emprunteront, ils vivront une aventure exceptionnelle en marchant plusieurs jours à travers un paysage à couper le souffle.

Le Kenya, un pays idéal pour les amateurs de safari

Mis à part la Tanzanie, le Kenya figure également parmi les pays les plus fascinants de l’Afrique. Située à l’est du Continent Noir, cette contrée possède une biodiversité remarquable. Afin de découvrir la richesse en faune de cette partie du monde lors d’un séjour Afrique, les touristes peuvent effectuer un safari dans le parc national de Meru. Ce dernier se trouve à quelques heures de route de Nairobi. Il est passionnant de par ses plaines et ses marais composés de hautes herbes. En explorant cette aire protégée, les visiteurs auront l’opportunité de contempler de nombreuses espèces d’animaux qui errent en toute liberté telles que des rhinocéros blancs, des guépards, des lions, des éléphants, etc.

L’Afrique du Sud, une adresse de prédilection pour les adeptes de plongée

L’Afrique est une destination par excellence pour les adeptes de plongée. Différentes contrées de ce continent possèdent, en effet, plusieurs sites idéals pour effectuer cette activité nautique. Parmi les pays les plus fréquentés par les plongeurs, on compte l’Afrique du Sud. Durant leur séjour dans la nation arc-en-ciel, les voyageurs auront l’occasion de nager dans les eaux de la baie False. Celle-ci se situe à une vingtaine de kilomètres de la ville du Cap. Quand les routards exploreront les fonds marins de cette baie, ils verront de belles forêts de kelp et des tombants rocheux, formant un impressionnant paysage. Ils trouveront aussi plusieurs espèces de requins. Les globe-trotters vivront des sensations fortes en nageant près de ces prédateurs.

Le Maroc, l’un des pays africains les plus prisés par les touristes

Le Maroc est l’un des pays à ne pas manquer lors d’un voyage en Afrique. En passant un séjour dans cette contrée, les routards pourront visiter la ville de Marrakech. Située dans le centre du Maroc, cette dernière est fascinante de par ses immeubles et ses maisons rouges. Durant leur périple dans cette municipalité, les globe-trotters auront l’opportunité de découvrir la place Jemaa el-Fna. Celle-ci est un endroit où de nombreuses gens se promènent en permanence. En pleine journée ou dans la nuit, elle reste animée. En explorant ce lieu, les touristes trouveront plusieurs personnes qui offrent des spectacles impressionnants comme des acrobates ou des charmeurs de serpents.

 

Explorer les sites touristiques les plus populaires à Madagascar

Explorer les sites touristiques les plus populaires à Madagascar

Madagascar est un pays qui regorge de trésors naturels uniques. En effet, la Grande Ile a été gâtée par mère Nature parmi les îles se trouvant dans l’océan Indien. En plus, ce pays possède un riche patrimoine culturel et historique. Ces attraits figurent parmi les principales raisons qui attirent de nombreux touristes chaque année. Ainsi, on peut y trouver un nombre considérable de lieux touristiques malgaches à explorer tels que les parcs nationaux, les monuments et les sites historiques.

Partir à la découverte des parcs malgaches

Il existe de nombreux endroits où découvrir la richesse naturelle de la Grande Ile. Il est toutefois à noter qu’il y en a certains qui attirent plus les touristes. Tels que les parcs nationaux d’Isalo et de Ranomafana Ifanadiana, ainsi que le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza. Sans aucun doute, vous n’allez pas vous ennuyer en réalisant un voyage à Madagascar puisqu’il y a tant de choses à faire et à voir.

isalo

Le parc national d’Isalo est indubitablement l’un des sites malgaches les plus visités. Il se trouve dans la région d’Ihorombe à environ 279 kilomètres au sud de Fianarantsoa. Ce parc renferme de multiples espèces de lémuriens diurnes et nocturnes, comme le fameux « varika », un célèbre lémurien typique de l’île. Vous aurez aussi la chance de voir différentes sortes de rongeurs, d’amphibiens, de reptiles et environ 77 espèces d’oiseaux.

En outre, vous pourrez visiter le parc national de Ranomafana Ifanadiana qui est localisé dans les régions de la Haute Matsiatra et de Vatovavy Fitovinany. Ce parc compte à peu près 115 espèces d’oiseaux, diverses espèces de reptiles et d’amphibiens, et près de 90 espèces de papillons. De même, on peut l’apprécier pour sa station thermale à titre curatif.

Et si vous séjournez dans la capitale Antananarivo, vous pourrez également faire un tour dans différentes aires protégées. Et le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza fait partie de ceux à ne pas manquer. Ce parc possède une riche collection d’oiseaux, de lémuriens ainsi que d’espèces végétales endémiques.

 

Contempler les monuments et lieux historiques incontournables de Madagascar

Le premier monument historique incontournable est le palais royal de Manjakamiadana connu sous le nom de Rova Manjakamiadana. Perché sur le haut de l’une des plus hautes collines de la capitale, il offre une vue spectaculaire sur ses alentours incluant la cathédrale d’Andohalo et la cathédrale anglicane. Ce palais fut la demeure de différents rois et reines de Madagascar. Son architecture combinant les styles asiatique et européen à celui traditionnel merina marque sa somptuosité.

Ensuite, il y a le palais royal de Mahandrihono qui fut la demeure du roi Andrianampoinimerina à l’époque. Il s’avère être à quelques kilomètres de la capitale. Le plus fascinant dans cette résidence royale, ce sont les objets et articles utilisés au temps des souverains. Par exemple, les assiettes en argile, les lampes, les couvertures, les armes, les meubles royaux et bien d’autres encore.

 

Quelques lieux paradisiaques de l’île Rouge pour les loisirs balnéaires

Quand on parle de la Grande Île, la première chose que tout le monde a à l’esprit est le film d’animation « Madagascar ». Effectivement, il montre à première vue ce qu’on peut y trouver. Néanmoins, il existe des endroits spectaculaires qu’il faut absolument visiter. Que ce soit pour un séjour dans l’île de courte ou longue durée, il est primordial de voir les côtes malgaches. Effectivement, les plages malgaches sont réputées pour être parmi les plus attrayantes au monde.

Au Nord se trouvent Nosy Be et plusieurs îles qui abritent des plages merveilleuses. Telles que celles de Nosy Tanihely, Lokobe, Nosy Iranja, Nosy Komba et Andilana. En addition, certaines d’entre ces îles abritent une réserve naturelle.

À l’Ouest, il y a l’ancienne province de Majunga, qui offre de belles plages et des hôtels en bord de la plage qui forment un paysage à couper le souffle. Au large de la côte Est, l’île Sainte-Marie est à ne pas manquer. Elle est dotée d’une biodiversité extrêmement variée, en plus de ses plages de sable fin. Par ailleurs, il est possible d’y admirer le passage des baleines de juillet à octobre.

Enfin, il y a la plage de l’Ifaty qui est présente dans le sud à une vingtaine de kilomètres de la ville de Tuléar. On peut y pratiquer diverses activités nautiques telles que le surf, le snorkeling et les balades en pirogues.