Quelques beaux sites naturels de l’Iran

Quelques beaux sites naturels de l’Iran

Dévasté par les guerres et les conflits, l’Iran est une destination auquel les touristes ne pensent pas toujours quand ils projettent des vacances. Pourtant, cette contrée du Moyen-Orient cache bien des merveilles. Il serait intéressant de s’y rendre, ne serait-ce que pour découvrir ses paysages époustouflants et sa culture si originale. Sinon, les globe-trotters pourront aussi partir à l’assaut de ses aires protégées locales. Lire la suite

Voyage culinaire en Malaysie avec David Illouz

Voyage culinaire en Malaysie avec David Illouz

David Illouz nous amène sur l’île de Penang est considérée comme la capitale de l’alimentation du pays, et avec sa nourriture de rue, ses aires de restauration, ses marchés, ses cabanes de fruits de mer et ses restaurants intelligents, elle a tout ce qu’il faut pour servir des plats étonnants.

Les trépidations culinaires de David Illouz

Stand sur un coin de rue à l’heure du dîner à George Town, le site du patrimoine mondial de l’Unesco qui est la capitale de l’île de Penang, fermez les yeux et inspirez. Comme les arômes alléchants des étals des marchands ambulants et des cuisines de rue se mélangent dans l’air humide analyse David Illouz, vous pourriez être dans n’importe quel pays d’Asie.

La cuisine malaisienne est intrigante, un creuset de saveurs, d’ingrédients et de techniques reflétant la multiethnicité de sa population, et nulle part ailleurs cela n’est plus évident qu’à Penang constate David Illouz. Il y a des influences chinoises et indiennes aussi bien que malais, et cela peut être déroutant, du moins au début.

Il suffit de demander à Gregg Wallace, le présentateur de MasterChef, dont les commentaires sur le rendu de poulet d’un concurrent ont failli causer un incident diplomatique. « Qui mange du poulet croustillant ? a demandé le premier ministre de Malaisie de l’époque, Najib Razak, au milieu de la fureur.

Rendang rangée de côté, la langue de la nourriture malaisienne peut prendre un peu de s’habituer. Il est utile de savoir que les mee sont des nouilles et les nasi sont du riz. Dans Penang, char koay sont des mots que vous verrez souvent aussi, signifiant sauté, et habituellement avec le mot teow ajouté pour signifier fruits de mer ajoutés aux nouilles de riz et germes de haricots fumés et assaisonnés au wok, ou kak, lorsqu’il est fait avec du riz et des gâteaux de navet.

Que signifie Satay ?

David Illouz décrypte pour nous ce plat si typique de l’Asie. Satay n’a pas besoin de traduction, et c’est partout à Penang, les brochettes de viande cuites au barbecue servies avec de la sauce aux arachides, avec du concombre haché et de l’oignon rouge tranché. Recherchez un vendeur qui envoie des nuages de fumée à partir de son stand, en s’assurant que les brochettes reçoivent un beau fini fumé.

Les plus aventuriers chercheront de succulentes omelettes d’huîtres frites ; des bols de Penang assam laksa, une soupe de nouilles de poisson aigre-épicée ; du nasi kandar, la traditionnelle gâterie nocturne de riz servi avec plusieurs curries indiens différents, le tout sur une seule assiette ; et du cendol, l’énigmatique, aux palais occidentaux, le dessert de brins de farine de riz vert, de glace rasée, de lait de coco, de haricots rouges et de sirop de sucre de palmiste.

L’île, désormais facilement accessible par les vols Qatar Airways depuis Dublin, via Doha, est considérée comme la capitale alimentaire de la Malaisie, et après deux visites en moins de 12 mois, c’est une évaluation que David Illouz approuve entièrement. De la nourriture de rue, des aires de restauration, des marchés, des cabanes de fruits de mer, des restaurants intelligents et une culture vivante du café – il y en a pour tous les goûts.

Pour avoir un bon aperçu de la diversité et des origines culturelles de la nourriture étonnante que vous apprécierez à Penang, c’est une bonne idée de commencer votre séjour par une visite au Wonderfood Museum sur Lebuh Pantai dans le centre de George Town conseille David Illouz.

Destination de rêve : Kenting à Taiwan

Destination de rêve : Kenting à Taiwan

Kenting est le meilleur endroit pour échapper à l’agitation des villes chaotiques de Taïwan. Il se situe à quelques heures seulement des plus grandes villes de Taiwan grâce au train à grande vitesse. Le parc est également accessible depuis les pays voisins tel Singapour via vols directs opérés par China Airlines. Plongez dans la nature de ce parc d’une beauté spectaculaire à l’extrémité sud de Taïwan.

Des activités sportives en plein air comme le surf, la plongée sous-marine et le snorkeling donneront le sourire aux lèvres aux amateurs d’eau et d’adrénaline. Tandis que de magnifiques sentiers à travers de vastes habitats fauniques raviront les amoureux de la nature et les familles. Au parc national de kenting, tout le monde y trouve sa place !

 

Apprenez à surfer !

 

Vous pensez qu’il n’est pas possible de surfer à Taiwan? On vous prouve le contraire ! Alors que les îles au sud de Taïwan, comme les Philippines et l’Indonésie, sont davantage célèbres lorsqu’il s’agit de grandes vagues, les plages du sud de Taïwan sont un concurrent de taille. Notamment lorsque l’emplacement est qualifié d’idéal pour apprendre à surfer.

Jialeshuei Beach à Kenting est l’un des meilleurs spots de surf de toute l’île. Avec de grands vents toute l’année et des installations pour la location de planches, de costumes et de leçons de surf, la plage s’adresse à tous les niveaux de surfeurs.

Jialeshuei Beach est situé sur la Côte-Est du parc national de Kenting, facilement accessible en scooter. Le transport aller-retour à la plage est souvent inclus dans les leçons de surf.

 

Plongée sous-marine et snorkeling

 

Plus de 60% des espèces de coraux sont à Kenting, avec environ 1 105 poissons de récif et 42 espèces de coraux pierreux et de coraux mous. Cet écosystème sous-marin unique, ainsi que les eaux merveilleusement claires et chaudes, font de Kenting l’un des meilleurs endroits pour la plongée sous-marine à Taiwan.

Les plongeurs débutants peuvent obtenir leurs qualifications Open Water à Kenting, ainsi que les qualifications de niveau Advanced Open Water et Rescue Diver. L’endroit compte de nombreuses écoles de plongée fantastiques, toutes spécialisées dans les eaux locales.

Le snorkeling à Kenting est également fantastique. Et si vous n’avez pas votre équipement, il est possible de les louer. Vous les trouverez dans des cabanes de location autour du parc. Frog Rock et Sail Rock sont des endroits populaires pour le snorkeling en raison de la côte rocheuse et plate.

Détendez-vous dans les sources d’eau chaudes

Kenting abrite l’une des meilleures sources d’eau chaude naturelles de Taiwan. La Sihjhongsi Hot Springs, à seulement 10 minutes de Checheng.

Les sources chaudes sont inspirées des sources chaudes de style japonais et ont été rendues célèbres par la visite de l’empereur japonais Hirohito.

Les sources chaudes sont une excellente façon de se détendre.

 

L’Asie regorge de destinations de rêve ! Nous vous invitons à lire notre article sur la Thaïlande et ses sites touristiques.

Voyager en Birmanie en passant un séjour au lac Inle

Voyager en Birmanie en passant un séjour au lac Inle

Le lac Inle est l’une des principales attractions touristiques naturelles de la Birmanie. Mais ce n’est pas tout puisque vous pouvez également y faire des découvertes culturelles. Même s’il est possible de le visiter en une journée, il est bien plus profitable d’y séjourner au moins 2 jours. De cette façon, vous aurez le temps de découvrir ses attraits. D’ailleurs, vous avez la possibilité de vous loger sur le lac Inle auprès des hébergements hôteliers qui y sont édifiés.

Rejoindre le lac Inle lors de votre séjour en Birmanie

Parmi les sites d’intérêts touristiques birmans, le lac Inle fait partie des incontournables. Au même titre que le fameux site archéologique de Bagan, ou bien la remarquable pagode Shwedagon à Yangon. Ainsi, si vous comptez visiter la Birmanie, vous devez absolument faire un tour sur ce lac. Aussi bien pour une visite à la journée que pour y passer quelques jours. D’autant plus que le rejoindre est relativement facile puisque la petite ville de Nyaung Shwe, depuis laquelle le lac est aisément accessible, est desservie par plusieurs compagnies d’autobus.

Trouver un hébergement au lac Inle

Pour profiter pleinement de votre passage au lac Inle durant votre voyage en Birmanie, le plus avantageux est de trouver un hébergement sur ce site. Bien qu’il est tout à fait possible de faire une brève visite en une journée. Ainsi, même s’il y a toute une pléthore d’hôtels à Nyaung Shwe, vous pouvez vous loger directement auprès de ceux qui sont établis sur pilotis sur Inle. De ce fait, c’est une opportunité à saisir pour vivre quelques nuits d’exception sur ce lac birman.

Les excursions à faire impérativement au lac Inle

En optant pour un séjour dans l’un des hôtels situés sur ce lac, ils pourront généralement vous proposer des excursions en bateau afin d’explorer cette immense étendue d’eau. D’ailleurs, le bateau est l’unique moyen de locomotion pour se déplacer sur ce lac. Sinon, longer certaines de ses rives lors d’une randonnée pédestre ou à vélo est tout aussi faisable. Qui plus est, vous aurez droit à d’autres points de vue imprenables sur Inle avec les montagnes qui l’entourent en arrière-plan.

Les attractions incontournables du lac Inle

Partir à l’exploration du lac Inle vous permettra de faire différentes sortes de découvertes, aussi bien naturelles que culturelles. Si vous êtes un passionné d’observation d’oiseau, vous aurez certainement l’opportunité d’en voir une pléthore. En plus, vous aurez peut-être la chance d’observer quelques espèces d’oiseaux migrateurs rares à l’exemple du canard chipeau (ridelle) ou de la mouette du Tibet entre autres.

Mais, les véritables trésors naturels de ce lac se trouvent dans ses profondeurs. En effet, il abrite une dizaine d’espèces de poissons d’eau douce endémiques. Ce n’est pas alors étonnant s’il est reconnu par l’UNESCO comme une Réserve de Biosphère. Vous aurez l’occasion de découvrir certains de ces poissons directement sur les étals des marchés des villages construits sur pilotis sur ce lac. D’ailleurs, ces villages atypiques sont parmi les principales attractions de Inle.

Dans la mesure du possible, il faut visiter un maximum de ces villages lacustres lors de votre séjour si vous privilégiez les découvertes culturelles. Par ailleurs, ce lac birman compte également plusieurs temples et monastères érigés aussi bien sur le lac que sur ses rives. Parmi les plus remarquables se trouve le monastère Nga Hpe Chaung réputé pour ses statues anciennes de Bouddha. Il en est de même pour la pagode Phaung Daw Oo qui abrite des statues de Bouddha recouvertes de véritables feuilles d’or.

 

À la conquête des stations balnéaires cambodgiennes

Lorsqu’on parle des plus belles côtes de l’Asie du Sud-Est, souvent, les touristes pensent toujours au Vietnam ou à la Thaïlande. Seulement, son voisin cambodgien vaut également le détour.

Des plages à perte de vue pour s’évader en famille ou entre amis

Effectivement, le royaume Khmer dispose d’une longue plage de plus de 400 km avec des cocotiers à perte de vue. Alors, pourquoi ne pas faire un tour à travers cet endroit paradisiaque ? Pour se détendre ou tout simplement pour respirer un bol d’air frais au cours,  les séjours au Cambodge sont incontournables. De Sihanoukville jusqu’à Kep en passant par Koh Tonsay, les amateurs de plaisirs balnéaires y trouveront leur bonheur. Toutes ces stations ont chacune leur particularité et elles sont prêtes à offrir aux vacanciers un séjour tout confort sous le signe du soleil. D’ailleurs, elles sont parfaites pour ceux qui sont amoureux de la nature ou d’un environnement apaisant. À l’évidence, la visite du Cambodge ne résume pas uniquement à ses vestiges ancestraux et sa grande cité d’Angkor, mais d’autres attraits sont également à découvrir pour rester émerveiller tout au long de l’escapade.

 

voyage-cambodge

Sihanoukville, une étape incontournable à ne pas manquer

Après une excursion trépidante à travers les temples angkoriens, une halte bien méritée s’impose dans la ville balnéaire de Sihanoukville. Située sur une péninsule bordée par la baie de Chhak Kampong Som et du golf de Thaïlande, elle figure parmi les principaux sites touristiques du Cambodge. Au cours des séjours au Cambodge, cette station est un immanquable pour les adeptes de farniente. Effectivement, Sihanoukville possède de longues plages de sable fin dans un décor pittoresque pour s’évader entre amis ou en famille. À cela s’ajoutent ses innombrables hôtels de luxe et d’autres infrastructures qui garantissent aux visiteurs un dépaysement complet. En ce qui concerne les autres intérêts touristiques de cette station balnéaire, on peut citer les quartiers de Victory-Hill et d’Occheutal Beach. Pour se faire plaisir, bars et restaurants en tout genre sont à la disposition des touristes.

Une virée vers les plages préservées de Kep

sejour-cambodge

À Kep, la majorité des plages ne sont pas encore atteintes par le tourisme de masse. Cette région est reconnue pour ses petites îles dont la plus célèbre est celle de Rabbit Island. C’est une île au charme authentique où il est possible de passer tranquillement la nuit dans un bungalow ou de profiter pendant des heures une plage paradisiaque à perte de vue agrémentée d’eau cristalline. Une escapade à Kep peut être également synonyme de découverte gastronomique typique du Cambodge. En effet, un petit détour du côté de Koh Tonsay ou l’île du lapin est un must pour les amoureux de bonne chère. À titre d’exemple, une grande sélection de fruits de mer savoureusement mijotée avec du poivre de Kampot est à déguster sur place. En somme, Kep est une région fabuleuse qui mérite une visite à part durant les séjours au Cambodge, car elle offre aux voyageurs un regard différent concernant les plages et les côtes cambodgiennes.

 

Les onsen japonais, idéal pour se ressourcer

Les onsen japonais, idéal pour se ressourcer

Le Japon est bien connu pour être un pays ami de la nature (en particulier par ses montagnes qui composent la majeure partie du territoire nippon). Nous allons parler aujourd’hui d’une des particularités de ce pays, à savoir les onsen ou sources thermales naturelles.

Que sont les onsen

Il s’agit de bains thermaux japonais. D’intérieurs comme en extérieurs, ces sources thermales d’eau chaude naturelle (à proximité des volcans) sont idéales pour le bien-être. En effet, véritable lieu de relaxation, les onsen font partie intégrante de la culture japonaise. Elles sont également réputées pour leurs vertus thérapeutiques, car l’on peut considérer les onsen comme une forme de balnéothérapie. C’est pourquoi ces sources d’eau chaude japonaises sont considérées par le peuple japonais comme un moyen de purifier le corps et l’esprit, si bien que certains onsen ont reçu du Ministère de la Santé japonais un agrément officiel pour prodiguer des traitements médicaux. Cette perception explique d’ailleurs la raison pour laquelle l’on se dénude puis l’on se lave avant d’entrer dans un onsen. Autre particularité : les tatouages sont, dans la plupart des cas, proscrits pour rentrer dans un onsen. Lire la suite