Sénégal : Guide des meilleurs spots de surf

Sénégal : Guide des meilleurs spots de surf

Le Sénégal est célèbre entant que premier spot pour un été sans fin. De plus, Dakar est l’une des régions les plus connues pour le surf en Afrique. Toutefois, cela ne se traduit pas par des vagues surchargées en touristes.

C’est un pays facile d’accès où vous, en tant que voyageur, n’aurez aucun problème pour vous déplacer. C’est à dire, si vous décidez de quitter Dakar et la pointe des Almadies, car c’est l’endroit où vous trouverez les spots de surf les plus connus.

Voyagez vers le nord ou le sud si vous avez l’aventure en vous. Il y a aussi de grandes brèches le long des côtes, en particulier au sud vers le delta du Sine Saloum. Et vous rencontrerez beaucoup de gens souriants sur votre chemin.

 

Le Surf au Sénégal

 

Le lieu d’implantation au Sénégal se trouve sur la pointe des Almadies, au nord de Dakar, juste à côté de l’aéroport. Dans le surf sénégalais, vous trouverez une gamme de surf breaks qui fonctionnent dans la plupart des directions de houle et de vent.

Quelques camps de surf sont établis ici, l’un situé sur l’île de N’Gor avec le N’Gor Right comme peut-être le break le plus célèbre de tous, car il a été surfée dans The Endless Summer.

Le surf sénégalais est extrêmement régulier de septembre à mars avec les meilleurs mois de novembre à février. Nous avons souvent eu des rapports sur la régularité et les grandes vagues en dehors de la saison, alors n’hésitez pas à y aller.

Vous pouvez aller avec votre combinaison de printemps dans les premiers mois de la saison, mais vous aurez besoin d’une combinaison complète plus tard à partir de novembre, car la température de l’eau peut descendre en dessous de 20 degrés Celsius.

 

Camps de surf au Sénégal

 

Il y a une petite mais croissante communauté de surf au Sénégal, mais les locaux sont très sympathiques. Vous rencontrerez sûrement la compréhension des autochtones, leurs sourires et des conseils gratuits de tous les locaux qui surfent, se baladent, jouent de la musique et dansent à certains des spots de la péninsule.

 

Les risques

 

Il n’y a pas grand-chose à craindre au Sénégal. Il y a quelques années, certaines tensions existaient dans la partie sud du Sénégal en dessous de la Gambie. Mais, cela ne devrait plus être un problème. Toutefois, si vous allez au Sénégal, renseignez-vous sur la situation avant de partir.

Méfiez-vous également du risque de contracter le paludisme.

 

Visa pour le Sénégal

 

Il n’est plus nécessaire d’obtenir un visa pour se rendre au Sénégal. Vous n’aurez qu’un timbre dans votre passeport à votre arrivée.

 

Les Spots

 

N’Gor côté droite et gauche :

 

De part et d’autre de l’île de N’Gor, le côté droit de N’Gor propose probablement les vagues de qualité les plus constants. Mais attention, nous avons vu de nombreux surfeurs devenir dépendants de cette vague et il est assez coûteux de revenir ici deux, trois, quatre fois ou plus par an. Quand le côté gauche est ouvert, il offre un très long trajet en douceur presque jusqu’au continent.

 

Secret Spot :

 

Pas aussi secret que le petit café du côté sud de la (péninsule) pointe des Almadies a un grand panneau bleu qui vous dirige vers « Secret Spot ». Cet endroit est petit mais propre. Mais allez pour la bonne ambiance au café avec des tambours, des chants et des moments heureux tout au long de la journée. Faites attention aux oursins quand vous entrez et sortez.

 

Ouakam :

 

Lorsqu’il est en marche, c’est l’une des vagues les plus amusantes car elle est parfaite pour les barriques. Demandez aux habitants ou aux camps de surf quand y aller.

 

Vivier :

 

Juste à côté de Secret Spot, Vivier offre une belle vague avec deux sections bonnes pour les barriques. Si vous allez à l’intérieur, vous devez savoir ce que vous faites, car le break se rapproche des rochers.

 

Yoff Beach :

 

Du côté nord de la péninsule, cette plage offre de grandes vagues pour les débutants. Prenez vos premiers cours de surf ici.

 

Pour d’avantages d’informations sur le continent Africain, nous vous conseillons l’article sur le Kenya.

 

5 choses à savoir avant de visiter le Kenya

5 choses à savoir avant de visiter le Kenya

Bien que le Kenya soit une destination africaine relativement sûre, il existe encore beaucoup de pièges pour les voyageurs inexpérimentés.

De simples allergies quotidiennes aux menaces plus graves. Il est essentiel d’obtenir les dernières informations locales, quel que soit l’endroit où vous avez l’intention de voyager.

Josh Steinitz de NileGuide.com partage certains de ses conseils pour les débutants au Kenya.

 

1. Soyez prudents en mangeant de la viande au Kenya

Soyez prudent en mangeant de la viande à l’extérieur des lodges haut de gamme. Parfois, le niveau de qualité ou le style de cuisine ne convient pas aux estomacs étrangers.

 

2. Pilules antipaludiques

Quoi que vous fassiez, n’oubliez pas vos pilules antipaludiques.

 

3. Les petits insectes sont aussi dangereux !

Rappelez-vous que les petits insectes (guêpes mordantes, épines d’acacia) sont souvent plus dangereux que les cinq animaux les plus grands.

Si vous planifiez une randonnée à vélo, soyez très prudent et apportez une trousse de rechange, car les épines d’acacia sont dangeureuses pour les pneus de vélo.

 

4. Au Kilimandjaro, Il fait froid !

Juste de l’autre côté de la frontière en Tanzanie se trouve le Kilimandjaro, que de nombreux voyageurs se rendant au Kenya visitent également.

Il peut faire très, très froid le jour avant le lever du soleil. Apportez des vêtements chauds et vous profiterez d’autant plus du sommet et vous éviterez d’attraper un rhume en descendant.

 

5. Soyez prudents à Nairobi

Nairobi n’est pas le meilleur endroit pour se promener en tant que Muzungu (personne de descendance Européenne). Demandez à votre auberge quels sont les endroits à éviter.

 

La capital est souvent appelée Nai-robbery (vol en anglais). Mais en règles général, c’est aux voyageurs de s’adapter pour éviter tout drame.

En réalité, le site GoAfrica.com propose des conseils de sécurité qui pourraient s’appliquer partout où vous voyagez.

 

  • Faites une copie de votre passeport et gardez-la dans vos bagages.
  • Ne marchez pas seul la nuit dans les grandes villes ou sur les plages vides.
  • Ne portez pas de bijoux tape-à-l’œil.
  • N’emportez pas trop d’argent liquide avec vous.
  • Portez une banane porte-billets qui s’adapte sous vos vêtements.
  • N’emportez pas beaucoup d’équipement photo, surtout dans les grandes villes.
  • Méfiez-vous des voleurs se faisant passer pour des policiers.
  • Apprenez le jargon local !

Pour plus d’informations sur les voyages en Afrique, visitez notre section dédiée.