Samassur : Voyager en toute sérénité avec la Carte Européenne d’Assurance

Samassur : Voyager en toute sérénité avec la Carte Européenne d’Assurance

En tant que citoyen de l’Union Européenne, vous avez accès à certains droits lorsque vous voyagez dans l’ensemble de l’espace Schengen. Ainsi, si vous tombez inopinément malade pendant un séjour temporaire ; qu’il s’agisse de vacances, d’un voyage d’affaires ou d’études à l’étranger, vous avez droit à tout traitement médical qui ne peut pas attendre votre retour à la maison.

Vous avez les mêmes droits aux soins de santé que les personnes assurées dans le pays où vous vous trouvez dit Samassur.

Vous devez toujours emporter votre carte européenne d’assurance maladie (CEAM) avec vous lors de tous vos voyages à l’étranger. Cette carte est la preuve que vous êtes assuré dans un pays de l’UE.

Si vous n’avez pas de carte européenne d’assurance maladie (EHIC), ou si vous ne pouvez pas l’utiliser (par exemple, pour des soins de santé privés), vous ne pouvez pas vous voir refuser un traitement. Toutefois l’expert courtier signale que vous devriez peut-être payer votre traitement à l’avance et demander un remboursement une fois rentré chez vous.

Pour retrouver l’ensemble de nos astuces voyages, consultez nos articles ici.

Lire la suite

Assurance voyage / assurance cartes bancaires ? Millennium Insurance en parle

Assurance voyage / assurance cartes bancaires ? Millennium Insurance en parle

On entend souvent parler de la nécessité de prendre une assurance voyage, pour se protéger contre les annulations de voyage et les soucis de toutes sortes qui peuvent arriver en vacances loin de chez nous. Cette assurance est-elle indispensable ou peut-on s’en passer? Le point avec Millennium Insurance Leader Souscription.

Annulation d’un voyage et remboursement des dépenses

Il faut d’abord savoir qu’elle est l’assurance que l’on va faire jouer. On se dit d’abord on a une assurance carte bancaire. Lorsque l’on paie avec une carte bancaire, on nous dit que certaines assurances sont attachées à la carte bancaire. Hors il faut savoir que ces assurances c’est surtout pour les cartes qu’on dénomme sous le nom gold, c’est-à-dire les cartes un peu haut de gamme. Il y a une assurance avec les cartes qui sont moins premium mais vous êtes moins couverts, il y a des plafonds de garantie qui sont moins intéressants/ Donc toutes les conditions d’ouverture de ces assurances sont moins intéressantes.

Millennium Insurance conseille de demander le contrat. Il suffit d’aller sur le site de la banque qui délivre la carte et regarder les conditions avant de partir pour s’éviter des surprises. Si vous n’avez pas de carte premium, il vaut mieux prendre une assurance voyage.

Aussi il ne suffit pas d’avoir une carte premium il faut payer avec et par ailleurs si vous payez pour des personnes qui vous accompagnent, quel que soit le lien de parenté, elles seront également couvertes par toutes les garanties.

Le rapatriement, l’assistance, les frais sur places, les frais de prolongation

Quand vous êtes à l’étranger et que vous devez être hospitalisé ou que vous êtes malades, le rapatriement, et tous les autres frais seront pris en charge mais à des conditions bien précises qu’il fait connaitre avec le voyage. Vous n’allez pas pouvoir engager des frais sans être sûrs que l’on va vous les rembourser. Donc il faudra que vous soyez en relation avec le médecin de l’assurance.

Millennium Insurance rappelle qu’il existe aussi la Carte Européenne d’Assurance Maladie dite CEAM. Personne ne pense à la demander mais celle-ci a été prévue pour obtenir des soins et le remboursement lors d’un voyage en Europe