Explorer les sites touristiques les plus populaires à Madagascar

Explorer les sites touristiques les plus populaires à Madagascar

Madagascar est un pays qui regorge de trésors naturels uniques. En effet, la Grande Ile a été gâtée par mère Nature parmi les îles se trouvant dans l’océan Indien. En plus, ce pays possède un riche patrimoine culturel et historique. Ces attraits figurent parmi les principales raisons qui attirent de nombreux touristes chaque année. Ainsi, on peut y trouver un nombre considérable de lieux touristiques malgaches à explorer tels que les parcs nationaux, les monuments et les sites historiques.

Partir à la découverte des parcs malgaches

Il existe de nombreux endroits où découvrir la richesse naturelle de la Grande Ile. Il est toutefois à noter qu’il y en a certains qui attirent plus les touristes. Tels que les parcs nationaux d’Isalo et de Ranomafana Ifanadiana, ainsi que le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza. Sans aucun doute, vous n’allez pas vous ennuyer en réalisant un voyage à Madagascar puisqu’il y a tant de choses à faire et à voir.

isalo

Le parc national d’Isalo est indubitablement l’un des sites malgaches les plus visités. Il se trouve dans la région d’Ihorombe à environ 279 kilomètres au sud de Fianarantsoa. Ce parc renferme de multiples espèces de lémuriens diurnes et nocturnes, comme le fameux « varika », un célèbre lémurien typique de l’île. Vous aurez aussi la chance de voir différentes sortes de rongeurs, d’amphibiens, de reptiles et environ 77 espèces d’oiseaux.

En outre, vous pourrez visiter le parc national de Ranomafana Ifanadiana qui est localisé dans les régions de la Haute Matsiatra et de Vatovavy Fitovinany. Ce parc compte à peu près 115 espèces d’oiseaux, diverses espèces de reptiles et d’amphibiens, et près de 90 espèces de papillons. De même, on peut l’apprécier pour sa station thermale à titre curatif.

Et si vous séjournez dans la capitale Antananarivo, vous pourrez également faire un tour dans différentes aires protégées. Et le parc botanique et zoologique de Tsimbazaza fait partie de ceux à ne pas manquer. Ce parc possède une riche collection d’oiseaux, de lémuriens ainsi que d’espèces végétales endémiques.

 

Contempler les monuments et lieux historiques incontournables de Madagascar

Le premier monument historique incontournable est le palais royal de Manjakamiadana connu sous le nom de Rova Manjakamiadana. Perché sur le haut de l’une des plus hautes collines de la capitale, il offre une vue spectaculaire sur ses alentours incluant la cathédrale d’Andohalo et la cathédrale anglicane. Ce palais fut la demeure de différents rois et reines de Madagascar. Son architecture combinant les styles asiatique et européen à celui traditionnel merina marque sa somptuosité.

Ensuite, il y a le palais royal de Mahandrihono qui fut la demeure du roi Andrianampoinimerina à l’époque. Il s’avère être à quelques kilomètres de la capitale. Le plus fascinant dans cette résidence royale, ce sont les objets et articles utilisés au temps des souverains. Par exemple, les assiettes en argile, les lampes, les couvertures, les armes, les meubles royaux et bien d’autres encore.

 

Quelques lieux paradisiaques de l’île Rouge pour les loisirs balnéaires

Quand on parle de la Grande Île, la première chose que tout le monde a à l’esprit est le film d’animation « Madagascar ». Effectivement, il montre à première vue ce qu’on peut y trouver. Néanmoins, il existe des endroits spectaculaires qu’il faut absolument visiter. Que ce soit pour un séjour dans l’île de courte ou longue durée, il est primordial de voir les côtes malgaches. Effectivement, les plages malgaches sont réputées pour être parmi les plus attrayantes au monde.

Au Nord se trouvent Nosy Be et plusieurs îles qui abritent des plages merveilleuses. Telles que celles de Nosy Tanihely, Lokobe, Nosy Iranja, Nosy Komba et Andilana. En addition, certaines d’entre ces îles abritent une réserve naturelle.

À l’Ouest, il y a l’ancienne province de Majunga, qui offre de belles plages et des hôtels en bord de la plage qui forment un paysage à couper le souffle. Au large de la côte Est, l’île Sainte-Marie est à ne pas manquer. Elle est dotée d’une biodiversité extrêmement variée, en plus de ses plages de sable fin. Par ailleurs, il est possible d’y admirer le passage des baleines de juillet à octobre.

Enfin, il y a la plage de l’Ifaty qui est présente dans le sud à une vingtaine de kilomètres de la ville de Tuléar. On peut y pratiquer diverses activités nautiques telles que le surf, le snorkeling et les balades en pirogues.