City break en Californie du Sud : un weekend à Los Angeles

City break en Californie du Sud : un weekend à Los Angeles

À la fois charmante et surprenante, Los Angeles est une des destinations préférées des voyageurs pour passer des vacances. Sa température qui oscille les 22 °C en est une des principales raisons. Cela lui a valu le titre de « ville du printemps éternel ». Par ailleurs, Los Angeles est aussi réputée pour avoir abrité la plus grande industrie cinématographique et télévisuelle du monde. Los Angeles est ainsi un véritable musée à ciel ouvert qui invite à la découverte. Découvrez ci-après les incontournables à voir à Los Angeles lors d’un city break de deux jours.

Jour 1 : le Nord est de la ville

Pourquoi ne pas commencer votre journée en profitant du panorama de Los Angeles ? Pour ce faire, direction Griffith Observatory. Il s’agit d’un magnifique point d’observation où vous vous rendrez compte à quel point cette ville californienne peut être si vaste. Le panorama s’étend ainsi sur toute la ville jusqu’à la colline où se dresse Hollywood Sign. Il est à noter que le site est ouvert à partir de 10 h. Toutefois, il est recommandé d’y venir un peu plus tôt pour éviter les hordes de touristes.

Passé Griffith Observatory, cap vers Hollywood Boulevard, la célèbre avenue qui symbolise bien la ville de Los Angeles. De nombreux lieux d’intérêts méritent le détour pour un inoubliable séjour à Los Angeles. Le plus connu est notamment le Kodak Theater. Baptisé Dolby, il accueille depuis plus de 10 ans la cérémonie des Oscars. Sinon, le fameux « Walk of Fame » est aussi un must à Hollywood Boulevard. S’étirant sur plus de 2 kilomètres, il met à l’honneur la prospérité d’Hollywood. Ce trottoir légendaire comporte ainsi plus de 2500 étoiles où figurent les noms des célébrités.

Après ces visites, il est probablement temps de prendre votre déjeuner avant de partir à la ville glorieuse de Beverly Hills. Réputée pour être la résidence des célébrités, cette ville vous permet d’observer de belles architectures hors du commun, mais pas que… Vous y trouverez aussi des enseignes de grandes marques. La meilleure façon de profiter de Beverly Hills est sans conteste la promenade en voiture.

Jour 2 : Malibu

Après une journée sous le signe de la découverte et du bling-bling, quoi de mieux que de passer une journée détente à la plage ? Partez donc en direction de Malibu pour cette deuxième et dernière journée.

Commencez votre journée par la visite de Point Dume. Sur la côte de Malibu, à  une heure à peine de LA, ce cap abrite une réserve naturelle sauvage où les paysages sont vraiment spectaculaires. A sa proximité, vous trouverez la plage El Matador qui est l’une des plus remarquables de Malibu. Là, vous pouvez vous détendre tout en appréciant les magnifiques panoramas aux alentours.

Après la promenade et les activités nautiques, rien ne vaut un bon déjeuner. Retournez donc à Malibu Pier. Considérée comme la Riviera des États-Unis, cette zone touristique compte un bon nombre de cafés et de restaurants. Si vous cherchez cependant la tranquillité pour manger, marchez un peu pour accéder à la magnifique plage Carbon.

Après le déjeuner, pourquoi ne pas vous imprégner d’histoire ? Pour ce faire, direction la Getty Villa. C’est un musée américain où vous découvrirez une importante collection d’antiquités étrusques, romaines et grecques. On compte plus de 40 000 objets sur place. L’entrée y est gratuite, toutefois il est recommandé de réserver à l’avance sur le site du musée.

 

Voyager en Birmanie en passant un séjour au lac Inle

Voyager en Birmanie en passant un séjour au lac Inle

Le lac Inle est l’une des principales attractions touristiques naturelles de la Birmanie. Mais ce n’est pas tout puisque vous pouvez également y faire des découvertes culturelles. Même s’il est possible de le visiter en une journée, il est bien plus profitable d’y séjourner au moins 2 jours. De cette façon, vous aurez le temps de découvrir ses attraits. D’ailleurs, vous avez la possibilité de vous loger sur le lac Inle auprès des hébergements hôteliers qui y sont édifiés.

Rejoindre le lac Inle lors de votre séjour en Birmanie

Parmi les sites d’intérêts touristiques birmans, le lac Inle fait partie des incontournables. Au même titre que le fameux site archéologique de Bagan, ou bien la remarquable pagode Shwedagon à Yangon. Ainsi, si vous comptez visiter la Birmanie, vous devez absolument faire un tour sur ce lac. Aussi bien pour une visite à la journée que pour y passer quelques jours. D’autant plus que le rejoindre est relativement facile puisque la petite ville de Nyaung Shwe, depuis laquelle le lac est aisément accessible, est desservie par plusieurs compagnies d’autobus.

Trouver un hébergement au lac Inle

Pour profiter pleinement de votre passage au lac Inle durant votre voyage en Birmanie, le plus avantageux est de trouver un hébergement sur ce site. Bien qu’il est tout à fait possible de faire une brève visite en une journée. Ainsi, même s’il y a toute une pléthore d’hôtels à Nyaung Shwe, vous pouvez vous loger directement auprès de ceux qui sont établis sur pilotis sur Inle. De ce fait, c’est une opportunité à saisir pour vivre quelques nuits d’exception sur ce lac birman.

Les excursions à faire impérativement au lac Inle

En optant pour un séjour dans l’un des hôtels situés sur ce lac, ils pourront généralement vous proposer des excursions en bateau afin d’explorer cette immense étendue d’eau. D’ailleurs, le bateau est l’unique moyen de locomotion pour se déplacer sur ce lac. Sinon, longer certaines de ses rives lors d’une randonnée pédestre ou à vélo est tout aussi faisable. Qui plus est, vous aurez droit à d’autres points de vue imprenables sur Inle avec les montagnes qui l’entourent en arrière-plan.

Les attractions incontournables du lac Inle

Partir à l’exploration du lac Inle vous permettra de faire différentes sortes de découvertes, aussi bien naturelles que culturelles. Si vous êtes un passionné d’observation d’oiseau, vous aurez certainement l’opportunité d’en voir une pléthore. En plus, vous aurez peut-être la chance d’observer quelques espèces d’oiseaux migrateurs rares à l’exemple du canard chipeau (ridelle) ou de la mouette du Tibet entre autres.

Mais, les véritables trésors naturels de ce lac se trouvent dans ses profondeurs. En effet, il abrite une dizaine d’espèces de poissons d’eau douce endémiques. Ce n’est pas alors étonnant s’il est reconnu par l’UNESCO comme une Réserve de Biosphère. Vous aurez l’occasion de découvrir certains de ces poissons directement sur les étals des marchés des villages construits sur pilotis sur ce lac. D’ailleurs, ces villages atypiques sont parmi les principales attractions de Inle.

Dans la mesure du possible, il faut visiter un maximum de ces villages lacustres lors de votre séjour si vous privilégiez les découvertes culturelles. Par ailleurs, ce lac birman compte également plusieurs temples et monastères érigés aussi bien sur le lac que sur ses rives. Parmi les plus remarquables se trouve le monastère Nga Hpe Chaung réputé pour ses statues anciennes de Bouddha. Il en est de même pour la pagode Phaung Daw Oo qui abrite des statues de Bouddha recouvertes de véritables feuilles d’or.