Organiser un séjour de saut élastique en France

Organiser un séjour de saut élastique en France

Considérée comme un des sports extrêmes, le saut élastique procure des sensations fortes. Pour les fans, même si c’est pour quelques secondes de sensation, cela peut suffire. . Et si vous aussi, vous avez exploré l’activité via Internet et vous êtes tenté par l’expérience, n’hésitez pas à passer le cap. En plus, c’est un meilleur moyen pour vivre une nouvelle expérience et d’oublier les trains de vie quotidienne. Par contre, un saut à l’élastique ne s’improvise pas. Vous devez bien l’organiser pour avoir un beau souvenir. Dans cet article, nous allons faire le point sur le sujet.

S’informer sur le meilleur spot et bien le choisir

En France, il existe de nombreux endroits où vous pouvez faire un saut à l’élastique. Il est possible de le faire sur un viaduc, un pont ou une gorge.

Par exemple, si vous allez séjourner dans la ville de Paris. Vous pouvez trouver un site de saut à l’élastique près de Paris. Il s’agit surtout du viaduc Saint George le-Gaultier. Elle se situe à environ une heure trente de Paris. Pour faire un premier saut, ce viaduc est l’endroit idéal. En effet, sa hauteur est culminante à quarante-cinq mètres ce qui est parfait pour une première expérience

 À cette hauteur, le saut ne va durer que quelques secondes, mais bien sûr, les sensations sont assurées.

Il est aussi possible de choisir le site en fonction du paysage. En effet, pendant que vous vous jetez dans le vide, vous pouvez contempler les paysages somptueux autrement. Par exemple, un saut du haut de la grotte de Mas d’Azil permet de découvrir cette grotte d’une autre façon.

Essayez de vous motiver

Il n’y a rien de plus stressant que de se jeter dans le vide à une trentaine de mètres d’altitude. Pas grand-chose à vrai dire. Ainsi, il est donc impératif de comprendre le réel avantage du saut à l’élastique : comme la majorité des sports extrêmes, la dose de sensations fortes engendrées par ceux-ci explique le fait que plusieurs personnes en sont passionnées.

Le saut à l’élastique peut sembler être un loisir dangereux et pourtant, elles se réalisent toute sécurité, car il existe des normes et des règles à respecter à la lettre pour pouvoir le faire. Vous n’auriez donc pas à vous inquiéter.

Certains cherchent à sauter pour affronter leur peur ou pour se lancer un défi d’autre pour lutter contre le vertige, ou simplement pour vivre une nouvelle expérience.

Bien se préparer psychologiquement

Dès que vous avez décidé de faire du saut à l’élastique, votre préparation psychologique a déjà commencé. Pour certaines personnes, le déclic était de regarder les photos de saut à l’élastique en France. Pour d’autres, cela pourrait s’agir des différents vidéos poster sur les diverses plateformes. Ces vidéos et photos peuvent déclencher l’envie de sauter et être une source d’inspiration sur la façon de sauter. Durant les moments de réflexion, la préparation psychologique a donc déjà commencé avant la prise de décision.

Étant une activité extrême se jetant dans le vide, les personnes souhaitant faire du saut à l’élastique, mais qui a du vertige et peur du vide doivent se préparer plus que les autres. En effet, ce sport peut servir d’une grande aide précieuse pour surpasser ses limites psychologiques et pour vaincre ses peurs. Pour celles qui pensent qu’elles ne vont pas arriver toutes seules, le saut peut se faire à deux. De cette façon, les deux personnes peuvent se motiver et s’encourager à franchir le cap. Dans tous les cas, si vous avez décidé de faire le grand saut, n’hésitez plus, allez vaincre vos peurs.

Pour bien organiser son saut à l’élastique réussi, il faut au moins un séjour. Un weekend serait parfait. Cela permet surtout de vous préparer à l’activité. Par exemple. La veille du jour J, vous pouvez déjà vous familiariser avec les endroits. Vous pouvez aussi regarder les autres adeptes du saut pour vous donner une idée du déroulement et de la préparation avant le saut.

Découvrez Savone à bord du Costa Pacifica

Savone Italie

De nombreuses escales jalonnent le littoral méditerranéen de l’Italie. Si Rome est de loin la plus connue, Savone suit de près la capitale italienne. Cette ville de la Ligurie traine un long passé qui lui a légué un patrimoine important. La visite des palais, des tours médiévales et des édifices religieux ponctue une escale à Savone.

De bourg romain à escale de croisière 

L’histoire de Savone remonte à l’époque romaine. Elle est alors connue sous le nom de Savo. Le bourg romain ne garde toutefois aucune trace de cette époque puisqu’il est entièrement rasé à la chute de l’Empire romain. Savone devient par la suite le siège d’un comté sous le règne de rois carolingiens et aspire au début du 12e siècle à être un port suffisant. Ses projets sont toutefois mis à l’eau par Gêne avec laquelle Savone est toujours opposée. Il n’empêche que c’est durant cette période qui s’étend du 12e au 16e siècle que la ville ligurienne voit fleurir ses plus beaux monuments. Embarquez sur le Costa Pacifica pour découvrir les hauts lieux touristiques de la ville italienne. 

Ces visites à faire absolument durant une escale à Savone 

·         Les tours de Savone 

De l’enceinte fortifiée qui entourait autrefois Savone, il ne reste que quelques vestiges, dont la tour Leon Pancaldo. Facilement accessible depuis le terminal de croisière, cette tour construite au 15e siècle surnommée la Torretta pour sa petite taille d’une vingtaine de mètres de haut servait alors à surveiller la mer. Elle tire son nom du navigateur natif de Savone Pancaldo Leone qui entreprit le tour du monde avec Magellan. La tour de Brandale est une autre curiosité à voir. Elle est construite au 12e siècle à l’entrée de la vieille ville. Il faut prendre le temps d’admirer sa façade affichant une œuvre en céramique représentant Notre-Dame de la Miséricorde. 

·         La forteresse de Priamar 

Cette ancienne prison construite durant le 16e siècle s’impose comme le fleuron du patrimoine bâti de Savone. Ses hauts remparts accessibles gratuitement permettent d’admirer une partie de la ville, mais aussi la valse des navires de croisière sur la mer. Derrière cette épaisse muraille, la forteresse proprement dite accueille différents événements culturels et un musée archéologique qui relate le passé de Savone bien avant l’occupation romaine. 

·         Les plus beaux édifices religieux de Savone 

Différents édifices religieux émaillent le paysage de Savone, mais la cathédrale est de loin la plus remarquable. Derrière sa façade assez sobre aux détails baroques, elle cache de somptueuses fresques rehaussées de dorures. Non loin de cet édifice datant du 16e siècle, l’on peut admirer la chapelle Sixtine. Elle est construite sur ordre du pape Sixte auquel elle doit son nom, tout comme son homologue romain d’ailleurs. La chapelle abrite les tombes des parents du pape natif de la ville. 

·         Les palais de la cité ligurienne

Le Palazzo della Rovere est immanquable de passage à Savone. La construction de ce palais aux lignes sobres est ordonnée par le cardinal Giulian Della Rovere, neveu du pape Sixte et futur pape connu sous le nom de Jules II. Reconverti en couvent et en préfecture, il accueille depuis 1900 le palais de justice. D’autres palais méritent le coup d’œil, à savoir celui accueillant la mairie sur la Piazza Sisto IV et le palais épiscopal. 

Ces adresses pour faire du shopping ou des pauses gourmandes 

Située près de la Torretta et donc non loin du terminal de croisière, la Via Pietro Paleocapa est immanquable pour profiter d’un peu d’ombre au cœur de l’été. Cette allée couverte collectionne des boutiques, mais l’on y trouve aussi de nombreux cafés. Pour goûter aux produits du terroir ligurien, non loin de la Via Pietro Paleocapa, le marché du Corso déploie ses étals chargés de fromages, de charcuteries et de vins. L’escapade gourmande peut se poursuivre du côté du marché couvert. À l’entrée, un bistrot propose de succulents antipasti à déguster avec un verre de chianti. 

Croisière tout en musique à bord du Costa Pacifica 

Baptisé le même jour que son sister-ship le Costa Luminosa en juin 2009, le Costa Pacifica propose de sillonner la Méditerranée tout en musique. À bord de ce bateau de la compagnie Costa Croisières, tout se rapporte au monde de la musique depuis le nom des ponts jusqu’à la décoration intérieure. Un maestro a même composé des morceaux rien que pour le navire. Le Costa Pacifica, c’est aussi un immense espace de bien-être de 6 000 m² offrant des vues imprenables sur la mer, mais également différentes options de restaurations. De nombreuses infrastructures de loisirs comme un théâtre, une discothèque et des clubs pour enfants sont également accessibles à bord de ce géant d’une capacité de 3 780 passagers. 

Des vacances en vélo électrique cette année. Très tentantes, non ?

Des vacances en vélo électrique cette année. Très tentantes, non ?

Si vous souhaitez partir en vacances à bord d’un vélo électrique, sachez qu’il existe de nombreuses possibilités. En effet, le choix de voyage est large, d’autant plus que les infrastructures sont actuellement de plus en plus développées. Cela, en raison de la popularitégrandissante du cyclotourisme. Vous pouvez d’ailleurs organiser vos vacances par vos propres moyens ou faire appel à un organisateur professionnel. Alors, prêt pour la grande aventure ?

De simples promenades en ville pour commencer

Avant de partir pour votre périple à bord d’un vélo électrique, vous pouvez d’abord en louer un pour voir si cela vous plait. Pour ce faire, commencez par réaliser de simples promenades en ville. Il vous sera généralement facile de trouver des magasins proposant une location abordable de vélos à assistance électrique, pour quelques heures.

Ce sera par ailleurs un excellent moyen de tester le vélo électrique, avant d’en acheter un modèle neuf. Mais sachez qu’il vous est aussi désormais possible de transformer votre ancien deux-roues grâce à un kit electrique velo. Il est à préciser que les vélos électriques mis en location sont généralement accessibles. Dans la majorité des cas, ils sont donc plus lourds et plus incommodes que l’éventuel modèle que vous achèteriez. Prenez en compte cette information et n’hésitez pas à participer à des visites guidées pour vous familiariser. De quoi vous permettre d’allier plaisir et culture, d’ailleurs !

Des vacances en vélo électrique pour des périples en étoile

Vous êtes convaincu de partir en vacances en vélo électrique. Comme susdit, vous pouvez acheter un modèle neuf. Toutefois, rien ne vous empêche de convertir votre ancienne bicyclette en vous procurant un kit electriquevelo.

Et pourquoi ne pas réaliser des parcours en étoile ? Cela consiste en fait à séjourner au même endroit durant quelques jours, afin d’explorer les endroits environnants. Choisissez de partir dans un sens un jour, puis dans un autre sens la journée suivante. Votre lieu de séjour sera alors votre base centrale. D’où l’origine du terme « circuit en étoile ». Ce qui est relativement pratique, car vous voyagerez sans bagages et retrouverez votre chambre d’hôtel chaque soir. Toutefois, retenez qu’il vous faudra quand même pédaler, bien que le vélo soit à assistance électrique. Il est donc inutile de prévoir de trop longues excursions si vous ne vous y êtes pas suffisamment entrainé. Essayez de progresser en fonction de la réaction de votre corps quant aux trajets déjà réalisés.

Des vacances organisées ? Ou les préparer vous-même ?

Avec un vélo électrique neuf ou un vélo converti à l’aide d’un kit electriquevelo, il vous est certes possible d’organiser vous-même vos vacances. Cependant, afin de pouvoir profiter d’une expérience de haute volée, il vous est conseillé d’opter pour des vacances organisées. Ainsi, vous serez plus enthousiaste, car vous roulerez en groupe et partagerez votre passion avec d’autres cyclotouristes. Avec un guide mis à votre disposition, vous n’aurez pas à vous soucier concernant le choix du chemin à emprunter. Ce type de vacances est notamment idéal pour vous si vous êtes à l’aise en équipe. Mais aussi si vous êtes capable de vous adapter aux éventuels compromis, étant donné que vous vivrez en communauté.

En outre, les agences organisatrices de vacances en vélo électrique peuvent aussi vous proposer des offres sans guide.Dans la plupart des cas, ellesse chargeront de réserver votre hôtel et de vous louer un vélo, dans le cas où vous n’en auriez pas. Elles s’occuperont également d’organiser vos journées, mais vous serez libre de rouler à votre propre rythme.

Comment amenager la chambre des seniors ?

Toutes les maisons et chambres à coucher ne sont pas idéales pour les personnes âgées. En effet, un grand nombre d’activités simples que nous tenons pour acquises dans notre enfance et à l’âge adulte peuvent devenir de plus en plus difficiles avec la vieillesse. Que ce soit en raison d’une maladie, d’une blessure chronique ou des ravages du temps, le simple fait de se déplacer dans la pièce peut représenter un défi pour certaines personnes âgées. Si vous souhaitez créer une chambre sûre et confortable dans votre maison pour votre grand-mère ou votre grand-père, vous devez d’abord tenir compte de certains facteurs importants.

Choisissez une chambre au rez-de-chaussée pour un accès plus facile

Facilitez la tâche de votre aîné en choisissant une chambre au rez-de-chaussée. Moins il y a un  ascenseur de maison à faire, mieux c’est. En fait, tout escalier ou changement de niveau entre la porte d’entrée et la chambre de la personne âgée devrait être éliminé à l’aide de rampes, surtout si elle a besoin d’un fauteuil roulant pour se déplacer. Sinon, vous pouvez simplement installer des mains courantes ou des barres d’appui pour plus de sécurité lors du franchissement des marches ou des changements de niveau.

S’il n’y a pas de place au premier étage pour une chambre senior, vous pouvez la placer aux étages supérieurs de votre maison, à condition d’installer également un monte-escalier ou un télésiège pour qu’ils n’aient pas à utiliser les escaliers. Offrir à votre aîné un accès facile à sa chambre n’est pas seulement une question de confort, c’est aussi une question de sécurité, car cela réduit considérablement les risques de blessure à la maison.

Minimisez le désordre dans la chambre à coucher pour éviter les accidents

Il ne doit rien y avoir dans la chambre à coucher qui puisse tomber et provoquer des accidents. Le sol de la pièce doit être dégagé et les éléments essentiels de la chambre (matelas, commode, armoire à pharmacie, etc.) doivent être facilement accessibles sans avoir à sauter par-dessus un fouillis. Plus la chambre est propre et simple, plus elle est sûre.

Assurez-vous que le lit est propre et ferme

Que vous prévoyiez de meubler la chambre avec un matelas tout neuf ou un vieux matelas de la maison, l’hygiène passe avant tout. La dernière chose que vous voulez, c’est laisser grand-mère/grand-père dormir sur un matelas moisi ou infesté d’acariens, ce qui pourrait exacerber des problèmes de santé existants. Avant de le poser sur le cadre de lit stable que vous avez choisi pour la chambre, assurez-vous que votre matelas est propre à 100 %. Avant de mettre des draps neufs, enveloppez le lit dans un protège-matelas imperméable pour de meilleurs résultats.

Une autre préoccupation importante est la fermeté du matelas. Outre les préférences personnelles de votre aîné, vous devriez également consulter son médecin traitant pour savoir quel type de lit est le plus adapté à son patient. Il est généralement conseillé aux personnes souffrant de problèmes de dos chroniques d’opter pour un matelas ferme qui offre un soutien complet du dos et du corps. Ne laissez pas votre aîné dormir sur un vieux matelas à ressorts défectueux qui serait plus adapté à la décharge ou à des projets de bricolage à la maison.

Prévoyez une possibilité d’exercice dans la chambre à coucher

Si la chambre est assez grande pour accueillir autre chose qu’un lit et une commode, elle peut être assez grande pour inclure une zone d’exercice. Selon le niveau de forme physique de la personne âgée, il existe un grand nombre d’options d’exercice que vous pouvez mettre à sa disposition dans le confort de sa chambre. Qu’il s’agisse de vélos elliptiques ou de bandes de résistance, tout exercice à faible impact peut améliorer la santé et la mobilité de la personne âgée avec un risque minimal de blessure.

Assurez un éclairage et un contrôle de la température adéquats

Installez davantage d’options d’éclairage dans la chambre à coucher pour compenser la baisse de la vue de votre aîné. Même si ses yeux vont parfaitement bien, un meilleur éclairage lui permettra de mieux voir les obstacles ou de retrouver les objets qu’il a fait tomber par terre. En outre, selon l’endroit où vous vous trouvez, assurez-vous qu’il y a un climatiseur, un ventilateur électrique ou un chauffage en état de marche dans la pièce. Si les températures inconfortables nous empêchent de dormir, enfants et adultes, imaginez combien c’est difficile pour les personnes âgées.

ASTUCE SUPPLÉMENTAIRE :

Choisissez une chambre à coucher proche de la salle de bains

Ce qui est encore plus idéal, c’est que votre aîné ait sa propre salle de bains attenante à la chambre. Là encore, moins ils ont à se déplacer, moins ils risquent de se blesser à la maison. La salle de bains la plus proche, comme la chambre, doit également être débarrassée de tout encombrement inutile ainsi que de tout objet susceptible de tomber et de provoquer des accidents.

Des barres d’appui doivent être installées près des toilettes pour faciliter les manœuvres, et si votre budget le permet, envisagez d’installer des toilettes surélevées. Recouvrez le sol de généreuses plaques antidérapantes. Placez un éclairage supplémentaire dans la salle de bains. Même les changements les plus simples peuvent rendre toute chambre/salle de bain beaucoup plus sûre pour les personnes âgées.

Comment se préparer à un voyage avec un bébé ?

Comment se préparer à un voyage avec un bébé ?

Actuellement, voyager avec un bébé est moins inquiétant qu’auparavant. Les équipements et accessoires destinés au confort des enfants en bas âge ne cessent d’évoluer. Il suffit de bien s’organiser et d’emporter les indispensables au confort et à la sécurité du tout petit. Voici, point par point, les préparatifs pour réussir son voyage avec bébé. 

Préparer la valise 

Nous vous conseillons d’emporter un nombre suffisant de pyjama bébé, de brassières, de t-shirt et de body. Ces types de vêtements se complètent et vont avec tout. Renseignez-vous sur la météo de votre destination durant la période prévue pour votre séjour. S’il fait chaud, vous n’avez point besoin d’autres types de vêtements. S’il fait froid, emportez quelques surpyjamas, doudounes, polaires. N’oubliez pas le doudou et les jouets du bébé s’il a besoin de ces éléments pour se calmer. 

Faire une check-list du sac à langer 

Le sac à langer doit être rempli des essentiels pour votre bout de chou. Couches, lingettes, vêtements de rechange, biberon (ou petits pots), bouteille isotherme avec eau chaude… Vous mettrez tout ça dans le sac à langer. Emportez toujours ce dernier avec vous, que vous soyez dans l’avion (bagage à main), en voiture, sur la plage ou dans un restaurant. Faites-en de même avec la trousse de secours. 

Choisir le lieu de destination 

Prenez en compte les questions sanitaires et sécuritaires avant de choisir votre destination. Pour le premier voyage du bébé, mieux vaut choisir une région ayant le même climat et environnement que votre lieu de résidence. 

Il faut éviter les pays : 

  • Dotés d’un climat très rude, 
  • Où sévit une épidémie, 
  • Instable politiquement, 
  • Où l’on risque de contracter certaines maladies, 
  • Où il y a un fort décalage horaire pouvant perturber l’horloge biologique de l’enfant. 

Se procurer des papiers de voyage d’un enfant 

Si vous partez à l’étranger, vous pourrez avoir besoin des documents suivants en fonction de votre lieu de destination : 

  • Passeport ou carte d’identité, 
  • Carnet de santé, 
  • Carnet de vaccination, 
  • Attestation d’assurance, 
  • Carte d’assurance-maladie, 
  • Acte de naissance ou livret de famille si le bébé ne porte pas le même nom que vous.

Habiller convenablement le bébé pendant le trajet 

Quel que soit votre moyen de transport (train, avion ou voiture), habillez votre enfant avec un pyjama. Ce vêtement est très pratique et préserve son confort. Il est également conçu pour permettre à l’enfant d’avoir un sommeil tranquille. Le pyjama bébé enveloppe son petit corps et empêche l’air froid de s’infiltrer. On peut facilement mettre des vêtements à l’intérieur ou par-dessus celui-ci. De plus, il est très pratique à mettre ou à enlever. 

Choisir le moment de départ 

Nous vous conseillons d’attendre que le bébé ait au moins 3 mois avant d’entamer un long voyage. Avant cela, il a besoin du calme et du confort douillet de la maison. Les agitations sur les routes et le changement brusque d’environnement peuvent le perturber. Si vous voyagez hors de la France, partez pendant la saison sèche de votre lieu de destination. Toutefois, il faut éviter les pays à forte chaleur. Si vous voyagez en voiture à l’intérieur du territoire, il est recommandé de partir tôt le matin ou un peu plus tard dans la soirée. C’est-à-dire, au moment que bébé dort encore. 

Voyage à Madagascar et découverte de sa vanille authentique

Voyage à Madagascar et découverte de sa vanille authentique

Avec la vastitude de ses réserves naturelles, son cortège faunistique et sa population affable, Madagascar est une destination idéale pour des vacances de rêve. Il s’agit d’un bel endroit fascinant, qui saura parfaitement vous émerveiller, avec ses paysages, ses étendues de sable, ses rizières et ses baobabs. Sans oublier sa vanille, qui fait d’ailleurs partie de ses plus grandes richesses, en raison de la qualité prestigieuse de l’épice. Partez donc, sans plus attendre, à la découverte de la fameuse Terre des ancêtres. Vous ne le regretterez ni peu ni prou !

Partir à la découverte de l’île rouge et de ses richesses

Bien que le tourisme évolue de façon fulgurante, Madagascar a parfaitement su conserver son authenticité. Elle demeure d’ailleurs une destination écotouristique très prisée, en raison de ses richesses tout aussi fascinantes les unes que les autres. Sa faune et flore hors du commun, ses beaux paysages, son peuple accueillant, ses vestiges emblématiques… Bref, tout ce qui fait d’elle un endroit idyllique vous promet un voyage tout simplement mémorable !

Ses rizières, ses baobabs, ses plages, ses lémuriens et ses magnifiques monuments historiques font de Madagascar une destination d’exception. Séjourner dans la nature ou sur Sainte-Marie (île touristique de l’océan Indien) vous fera certainement un bien fou. D’autant plus que c’est une excellente façon d’explorer les trésors dissimulés de ce lieu paradisiaque. Madagascar est par ailleurs l’un des plus grands pays producteurs de vanille au monde. N’hésitez donc pas à mettre le cap sur Sambava, au cours de votre voyage, afin de découvrir les extraordinaires champs de vanille. Et si vous souhaitez avoir de plus amples informations sur cette fameuse épice malgache, vous pouvez vous rendre sur http://www.vanille-de-madagascar.com/.

Bien préparer votre voyage à Madagascar

Votre séjour à Madagascar doit effectivement être préparé, afin d’éviter les mauvaises surprises, une fois sur place. Pour ce faire, une agence de voyages professionnelle peut efficacement vous accompagner. En général, aucune attestation de vaccination ne vous sera exigée, mais il vous est tout de même conseillé d’actualiser vos vaccins universels. Faites-vous également vacciner contre l’hépatite A, la fièvre typhoïde et la rage (surtout pour un séjour dans une zone reculée). Puis, faites-vous administrer un traitement efficace contre le paludisme.

En outre, la meilleure saison pour partir à Madagascar est située entre septembre et octobre. Toutefois, le mois d’avril jusqu’à juin constitue non moins une bonne période, bien que les routes soient encore quelque peu délabrées à cause de la mousson. N’oubliez pas non plus de vous renseigner au préalable concernant la monnaie locale, le taux de change, les us et coutumes des Malgaches… Bref, tout ce qui pourrait vous assurer le côté pratique de votre voyage !

Madagascar, une destination balnéaire relativement captivante

Étendues de sable blanc, activités nautiques et plongées sous-marines, promenades en bateau à voiles, farnientes sous les cocotiers… Madagascar dispose des attributs essentiels pour faire d’elle une destination édénique et dépaysante. L’île de Nosy-Be est entre autres un endroit très prisé des vacanciers, en raison de ses honorables infrastructures. D’autant plus que le tourisme y est relativement bien développé.

Sainte-Marie, Diégo-Suarez et Fort-Dauphin constituent également des destinations incontournables. Cependant, il vous sera sans doute difficile de réaliser toutes les activités et de découvrir tous les sites immanquables du pays, si vous ne projetez d’y rester que quelques jours. Un voyage sur mesure, organisé par un professionnel en la matière, s’impose dans ce cas. Histoire de vous permettre une aventure inédite dans un endroit idyllique, éventuellement méconnu des touristes jusqu’à présent !

Acheter un camping-car d’occasion : ce qu’il faut vérifier avant la négociation

Acheter un camping-car d’occasion : ce qu’il faut vérifier avant la négociation

Un véhicule de loisirs est la solution idéale pour voyager partout sans devoir préparer un budget conséquent. En revanche, son acquisition nécessite un investissement plutôt élevé. Pour réduire le budget d’achat du camping-car, de nombreux vacanciers prennent en compte le marché d’occasion. En gardant à l’esprit plusieurs critères de qualité qui serviront d’arguments de négociation avec le vendeur.

Le camping-car d’occasion servira à quel type de voyage ?

Si vous faites partie des vacanciers qui n’aiment plus réserver leur billet d’avion et l’hôtel, un camping-car ou une caravane sera une bonne alternative pour vous. Avant de procéder à l’achat du véhicule, pensez toutefois aux voyages que vous allez effectuer, y compris au programme de vos vacances.

De nombreux vacanciers préfèrent le camping-car d’occasion pour visiter une région entière, voir plusieurs régions dans un pays. Avec leur véhicule, ils pourront visiter plusieurs villes et villages, faire de la randonnée en montagne et participer à un stage d’alpinisme. Ceux qui voyagent dans les Pays de la Loire peuvent profiter de dizaines de kilomètres de pistes cyclables, car ils peuvent transporter leurs vélos dans le véhicule. Avec un camping-car d’occasion, il est possible de voyager à son gré dans une région du monde, en s’arrêtant la nuit dans différents emplacements sur le trajet. Si vous faites partie des camping-caristes qui effectuent des longs trajets et qui ne restent pas plus de 2 jours dans un camping, mieux vaut choisir un véhicule léger, facilement maniable et qui consomme peu de carburant.

En revanche, si vous faites partie de ceux qui voyagent avec des enfants et veulent passer une semaine en montagne ou près de la plage, vous devrez privilégier un véhicule offrant un agencement adapté. Il s’agit d’un véhicule doté de tous les équipements dont vous avez besoin, avec plusieurs places de couchage et qui offre un confort maximal à l’intérieur.

Quelles sont les principales caractéristiques que vous recherchez pour votre camping-car ?

Avant de démarrer vos recherches sur le marché de la vente camping-car, vous devrez avoir une idée très précise de ce que vous recherchez. Quel est le volume intérieur dont vous avez besoin ? Combien de places assises et combien de places de couchage recherchez-vous ? Si vous avez besoin de transporter de l’équipement spécifique pour la pratique d’un sport ou d’un loisir, tenez compte également du PTAC (poids total autorisé en charge).

Que savez-vous sur les anciens propriétaires ?

Dans de nombreux cas, le vendeur du camping-car n’est pas son unique propriétaire. Au contraire, il est possible que votre véhicule ait eu plusieurs propriétaires ces dernières années. Quel que soit le nombre de propriétaires précédents, vous devrez vérifier le carnet d’entretien du véhicule. Cela vous permettra de savoir si les contrôles techniques sont à jour et vous serez au courant de tout ce qui a été réparé ou remplacé le dernier temps.

Le kilométrage, l’ancienneté et les dernières vérifications

Lorsque vous évaluez un camping-car d’occasion, tenez compte de son ancienneté, de son kilométrage et de son état général à l’extérieur comme à l’intérieur. Dans l’idéal, privilégiez un véhicule plutôt neuf, avec un kilométrage moins élevé. Avant de conclure la vente du camping-car, un essai s’impose. Cela vous permettra de savoir s’il démarre bien, s’il est facile à conduire et si tout fonctionne bien.

Quel est le meilleur moment pour une location de voiture en Tunisie

Quel est le meilleur moment pour une location de voiture en Tunisie

Les prix de location de voiture en Tunisie peuvent changer quotidiennement et on nous demande souvent quel est le meilleur moment pour réserver une voiture de location? Nous examinons les raisons pour lesquelles les prix changent et vous proposons des conseils pour vous assurer de réserver votre prochaine location de voiture en Tunisie au meilleur moment.

Meilleur moment pour louer une voiture en Tunisie?

Nous avons évalué les données sur des années de location de voiture en Tunisieet la règle générale est que le meilleur moment pour réserver votre voiture de location se situe entre 4 et 6 mois (16 à 24 semaines) avant le départ. Les prix de location de voitures sont généralement disponibles à partir de 6 mois, donc chercher à réserver beaucoup plus à l’avance peut ne pas révéler la gamme complète de voitures / fournisseurs disponibles à l’endroit souhaité. Avec moins de concurrence à ce stade de la procédure, il est peu probable que vous obteniez le meilleur taux.

Les agences  de location de voitures auront tendance à gonfler les prix beaucoup plus loin que 6 mois si vous réservez, avec suffisamment de temps pour louer leur flotte, ils ont peu de concurrence à craindre. D’un autre côté, une fois à l’intérieur de 4 mois (16 semaines), les prix sont beaucoup plus fluides en ligne avec l’offre et la demande. 

Pourquoi le prix de location de voiture en Tunisie change-t-il?

De nombreux facteurs influent sur les prix de location de voitures, les principaux étant :

  • Le taux de conversion des devises
  • L’offre et la demande
  • Les tendances du marché
  • Taux de conversion des devises

Si vous louez une voiture dans un autre pays, vous voudrez probablement payer dans votre devise locale, mais la voiture de location sera probablement payée dans une devise différente. Alors que les taux de conversion des devises sont généralement faibles au quotidien, les grands événements économiques peuvent avoir un impact significatif sur la conversion des devises et affecter le prix que vous paierez pour la location de voiture dans votre devise locale, à la hausse comme à la baisse.

L’offre et la demande

Les simples forces du marché affecteront le prix de la location de voitures. Les agents de location de voitures visent à louer autant de voitures que possible. Si à un moment donné, ils ont plus de stock disponible que prévu, cela peut les conduire à réduire les tarifs pour essayer de vendre plus de voitures de location, mais s’ils ont vendu plus de locations que prévu, ils sont susceptibles de faire grimper les prix pour maximiser les profits de ce parc.

Tendances du marché

Alors que les tarifs de location de voitures ne montent généralement pas en flèche autour des périodes scolaires, comme les vols et les vacances à forfait, les destinations de vacances d’été seront généralement plus chères pendant les mois de pointe (non limités aux périodes scolaires) car la demande est plus élevée. Les agences de location gèrent les flottes pour maximiser l’efficacité et maintenir les prix bas. Là où ils peuvent s’attendre à vendre 100 locations par jour pendant les mois de pointe et à conserver une flotte pour répondre à cette demande, pendant les mois d’hiver plus calmes, les prix chuteront alors qu’ils tenteront d’encourager les clients à réserver leur flotte de location pour éviter qu’ils ne restent inactifs.

Entretien du camping-car : quels sont les professionnels à privilégier ?

Entretien du camping-car : quels sont les professionnels à privilégier ?

Un camping-car bien entretenu est la garantie de circuler en toute sécurité sur les routes. Cependant, le moment de réaliser l’entretien technique arrivé, certains camping-caristes hésitent entre plusieurs professionnels, notamment lorsqu’il s’agit d’une intervention qu’ils ne pourront pas faire eux-mêmes. Voici les profils des différents professionnels qui pourront prendre en charge l’entretien des véhicules de loisirs.

En quoi consiste l’entretien d’un camping-car ?

Entretenir un camping-car comprend tout d’abord un nettoyage complet à l’intérieur et à l’extérieur, suivi par plusieurs interventions qui ont pour but de maintenir le véhicule et ses accessoires en bon état. Dans certaines circonstances, il s’agit également d’effectuer certaines réparations qui s’imposent.

Le nettoyage intérieur concerne la pièce principale, mais également le coin cuisine, les appareils électroménagers, les plaques de cuisson et le réfrigérateur. Sans oublier bien sûr la cabine de douche et les sanitaires.

L’entretien extérieur ne se limite pas au nettoyage et au traitement de la carrosserie. Les professionnels doivent également vider et remplacer l’huile moteur, le liquide de refroidissement. Ils vérifient également la batterie et peuvent la recharger si besoin.

Confier l’entretien à un professionnel du réseau de la marque de camping-car ou au constructeur ?

Les professionnels les plus compétents dans les véhicules de loisirs sont ceux qui travaillent dans le réseau de la marque de camping-car ou dans le réseau du constructeur. Le réseau de la marque de camping-car reste toutefois l’interlocuteur à privilégier, car il a un savoir-faire dans l’entretien de la cellule et du porteur. Il dispose dans ses stocks des équipements nécessaires de la marque de camping-car, qui s’adaptent aux particularités de chaque modèle.

Un professionnel du réseau de la marque de camping-car pratique des tarifs plus élevés, mais certains contrôles sont prévus dans la garantie proposée dans le contrat lors de l’achat du véhicule.

Les professionnels du réseau constructeur disposent d’un savoir-faire dans l’entretien du porteur, mais ce n’est pas le cas pour la cellule. De ce fait, ce n’est pas sûr qu’ils disposent des équipements et accessoires propres à chaque marque. Cependant, de nombreux camping-caristes se tournent vers ces professionnels pour leurs compétences et pour leur niveau d’expertise dans l’entretien du porteur.

A quel moment solliciter un centre auto ou un garagiste ?

Les camping-caristes sont nombreux à solliciter un centre auto, notamment lorsqu’il s’agit de réparer le système de ventilation, de remplacer les pneus ou encore de réparer les plaquettes de freins. Ces professionnels ont les compétences nécessaires pour effectuer des interventions sur des véhicules de diverses marques et pratiquent des tarifs accessibles. Cependant, leurs ateliers ne sont pas adaptés aux camping-cars et ils ne disposent pas toujours de tous les équipements nécessaires.

Les personnes qui disposent d’un véhicule de loisirs très ancien, qui nécessite des interventions spécifiques, préfèrent se rendre chez des garagistes de leur région. Ces deniers peuvent réaliser des réparations de qualité, mais, tout comme les centres auto, leur expertise est plus pointue dans l’entretien des voitures. Les camping-cars ne sont pas nécessairement leur point fort et ils ne disposent pas de certains accessoires innovants, qui peuvent être trouvés plutôt dans le réseau de la marque.